Ryan Poehling se confie sur son premier match

Ryan Poehling a visionné, avec les amateurs du Canadien (en quelque sorte), la vidéo de sa première joute dans un uniforme bleu-blanc-rouge. Pendant le visionnement, il en a profité pour livrer des commentaires au sujet de cette rencontre marquante, où il a inscrit trois buts… en plus d’un en fusillade. Il a donc contribué offensivement pratiquement à lui seul lors de ce gain de 6-5 contre les Maple Leafs de Toronto.

L’espoir du Canadien était très excité de visionner son premier match au sein de la Ligue nationale, lui qui a replongé dans l’état d’esprit qui l’habitait à ce moment-là. Fidèles aux habitudes de la LNH, les joueurs du Canadien ont laissé Poehling embarquer seul sur la surface glacée lors de la période d’échauffement, ce qui fut très spécial pour lui.

Le numéro 25 ne s’est pas gêné pour qualifier son premier tir dans la LNH d’embarrassant puisque celui-ci était au-dessus du filet. Cela dit, pour créer des chances de marquer, Poehling a foncé vers le filet et, selon ses propres dires, il a réalisé les bonnes choses afin d’être « récompensé ». Il saisit bien l’aspect « travail » de la game, celui-là.

Pour son tir efficace en fusillade, il a reçu les conseils de Dale Weise lors de l’entraînement matinal (avant cette joute contre les Leafs). Des conseils de Weise, réellement?

Poehling est toujours sous le choc, longtemps à la suite de ce duel, lui qui a été surpris par le soutien de la foule et l’ambiance électrique du Centre Bell. Toutefois, au moment de composer ces quelques lignes, il ne connaît qu’un seul côté de la médaille. L’autre côté (l’hostilité des amateurs) viendra certes assez rapidement.

En rafale

– Puisqu’il est question de Poehling, voici un excellent papier à son sujet.

– Mine de rien, les équipes édifiées aux États-Unis ont 25 Coupes Stanley lors des 25 dernières années. Le Canada fait donc pitié un tantinet, n’est-ce pas?

– Mauvaise nouvelle pour l’Impact.

https://twitter.com/JeremyFilosa/status/1166410515607891968

PLUS DE NOUVELLES