Ron Hextall aimerait mieux Paul Stastny que John Tavares

Qui parmi vous sait où s’en vont les Flyers de Philadelphie et quelle direction prendront-ils en vue de la prochaine campagne? On parle de John Tavares, on parle d’un vrai gardien numéro un, on parle de John Carlson… Qu’est-ce que Ron Hextall est en train de nous préparer pour le 1er juillet 2018? À Philadelphie, on indique que l’ancien cerbère des Flyers, maintenant DG de la concession, explorera le marché activement, mais qu’il sera conservateur. Donc, on oublie tous les joueurs nommés dans ma deuxième phrase! Dans le fond, il ne veut rien faire de stupide…

Donc, il est clair qu’Ilya Kovalchuk ne débarquera pas tout bonnement comme ça dans le giron des Flyers.

À court terme, les Flyers ont de l’argent à dépenser, eux qui ont 59.6 millions de dollars de masse salariale (incluant 19 joueurs). Si le plafond augmente à 80 millions de dollars, ça fera certes beaucoup de cash à dépenser afin de greffer de nouveaux éléments sur l’échiquier. Paul Stastny pourrait-il jouer le rôle de tour sur le plateau des Flyers? Un centre solide dans les deux sens qui a également rendu de fiers services aux Jets de Winnipeg.

Avec les Jets, il a cumulé 13 points en 19 matchs réguliers et il en a ajouté 15 en 17 lors du festival printanier. Loin d’être mauvais. En carrière, il a 646 points en 824 joutes. C’est loin d’être moche, mais entre 2014 et 2017, il a passé beaucoup de temps à l’infirmerie, ce qui lui a empêché de franchir le cap des 50 points lors de cette période. Au total, en 2017-18, ce sont 53 points en 82 rencontres qu’il a ajoutés au compteur.

Il est en plein le type de joueur qui pourrait séduire Ron Hextall, mais n’oublions pas que Stastny évolue au poste de centre… et que le siège de numéro un appartient désormais à Sean Couturier. L’équipe a même tassé Claude Giroux à l’aile droite pour lui donner ce rôle de façon permanente. Il y a aussi Nolan Patrick qui pourrait prendre plus de place au sein de la Ligne centrale en 2018-19. Par contre, il y a le trou pour Stastny chez les Flyers. Un poste de deuxième centre semble ouvert.

Bref, si Hextall ne déniche pas un centre sur le marché, il risque de ramener Val Filppula afin de combler le manque de centres. Puis, pour revenir à mon titre, vous comprendrez que Hextall ne souhaite pas octroyer un long contrat à un joueur autonome, donc c’est pour ça qu’il préfère la solution Stastny.

En rafale

– Les espoirs du Canadien Ryan Poehling et Cayden Primeau s’y retrouvent.

– Andrew Shaw est heureux… son enfant pourra l’observer sur la patinoire.

– Parlant de bébé!

– Il a décidé de payer 18.8 millions d’euros au fisc. OUCH!

PLUS DE NOUVELLES