Ron Francis congédié par les Hurricanes

Tom Dundon a fait une superbe première impression en tant que propriétaire des Hurricanes. Innovateur, il invitait les partisans à remplir les sections les plus près de la patinoire, peu importe la qualité de leurs billets, afin de créer une ambiance dans le PNC Arena. Il avait également démontré son engagement à la communauté, déclarant qu’il ne déménagerait jamais les Hurricanes hors de Raleigh…

La lune de miel semble être terminée. En effectuant des changements étranges dans son personnel, Dundon suscite beaucoup de questionnements.

Tout a commencé alors qu’il n’a pas tenté de retenir Bill Peters, l’entraineur qui faisait des miracles avec un alignement moyen. Ces questionnements ne prendront décidément pas fin, suite au congédiement de Ron Francis, qui venait tout juste d’être nommé président des opérations hockey.

Rappelons que Francis était directeur général de l’équipe avant d’avoir été muté à ce poste. Il aura donc passé très peu de temps à sa nouvelle position…

Pourquoi avoir attendu avant de le congédier, s’il n’était plus dans les plans de l’équipe?

Par le fait même, l’organisation a annoncé la démission de Joe Nieuwendyk.

Celui-ci était conseiller au directeur général ainsi que dépisteur professionnel chez les Hurricanes. Pour le moment, on ne connait pas la raison ayant poussé Nieuwendyk à tirer sa révérence…

Cette improvisation nourrit présentement l’imagination de plusieurs amateurs, qui ne comprennent pas l’importance de l’existence d’une franchise en Caroline…

C’est ça, la LNH de Gary Bettman. À l’image d’autres équipes en difficulté dans la LNH, les Hurricanes viseront la victoire malgré un budget restreint, devant une foule quasi inexistante. Un phénomène assez frustrant pour les partisans de hockey à Québec.

Pendant ce temps-là, plusieurs partisans du Canadien portent un intérêt important à ce cirque, en espérant que Rick Dudley quitte l’organisation…

Suite au départ de Francis, les Hurricanes pourraient tenter d’obtenir un homme d’expérience à leur direction.

En Rafale

– Thornton manque aux Sharks.

– Un bon tueur de pénalités pour l’Allemagne!

– On dirait bien que dans ce cas-ci, Shaw n’a pas peur des chiens… désolé c’était plus fort que moi!.

https://twitter.com/CanadiensMTL/status/991037697136439296

– Cette série est un vrai cadeau!

 

 

PLUS DE NOUVELLES