Repêchage d’expansion : le Canadien croit pouvoir perdre un défenseur

C’est officiellement le grand jour! 

Ce soir se tiendra la présentation du repêchage d’expansion de la LNH. Le Kraken de Seattle devra sélectionner un gars par équipe alors que toutes les formations de la ligue ont dû protéger leurs joueurs les plus « importants ».

Ça fait beaucoup jaser en ville et c’est amplement compréhensible. Après tout, Marc Bergevin a décidé de ne pas protéger Carey Price pour ainsi garder Jake Allen, une décision qui aura fait réagir aux quatre coins de la Ligue nationale de hockey.

Selon les dernières informations d’Elliotte Friedman, le Kraken évalue toujours la possibilité de choisir Carey lors du repêchage. Ces derniers ont fait leurs devoirs concernant le gardien de but étoile – ils ont parlé à l’agent de Price. Ils ont étudié la blessure du principal intéressé qui pourrait lui faire manquer des matchs l’an prochain.

Malgré tout, chez le Canadien de Montréal, on pense différemment. Friedman a publié un papier tard dans la soirée d’hier dans lequel on peut lire que « le Canadien semble penser qu’il est possible qu’ils perdent un défenseur (Cale Fleury, Brett Kulak) à la place ». 

Vous pouvez consulter l’article de Sportsnet juste ici :

Revenons à Price.

Il a été rapporté que le Kraken demandait un choix de deuxième tour ainsi qu’un espoir pour ne pas sélectionner Jake Allen. Est-ce le même prix pour Carey Price? Et si oui, Bergevin aura-t-il finalement décidé de payer?

Ces questions demeurent toutes sans réponse pour l’instant, mais les choses vont débouler assez vite dans les prochaines heures.

J’aime bien l’idée du Kraken d’aller chercher un gars comme Brett Kulak à la ligne bleue. Excellente police d’assurance, le défenseur mobile est amplement capable de remplir un rôle de « défenseur top-6 » d’une formation de la LNH et pourrait s’avérer comme une prise intéressante (financièrement) pour Seattle.

Fleury, lui, est encore jeune et se veut comme étant un « projet » pour les années à venir. Il a prouvé qu’il pouvait jouer contre les meilleurs joueurs de la planète alors qu’il a disputé 41 matchs avec le grand club lors de la saison 2019-2020, mais tarde à se développer comme un défenseur régulier.

Le Kraken aura de grosses décisions à prendre, mais aura l’embarras du choix, sérieusement. Et je commence à avoir hâte en maudit de voir quel joueur du Canadien il décidera de choisir.

En rafale

– L’ancien dur à cuire de la LNH s’est transformé en clown hier soir.

– Justement, en parlant du repêchage d’expansion.

– C’est leur chance.

– Giannis et les Bucks sont sacrés champions du monde.

– Du renfort pour l’équipe américaine de basket.

PLUS DE NOUVELLES