Réjean Tremblay a traité Eugenie Bouchard de connasse, de fille désagréable et de sans génie

Réjean Tremblay ne s’est pas souvent gêné au cours de sa carrière pour fesser fort sur quelqu’un ou quelque chose lorsqu’il en avait envie. Il a souvent critiqué la direction et les propriétaires du Canadien, certains athlètes qui le méritaient (selon ses critères) ou encore des médias compétiteurs au sien. Sa franchise et sa transparence ont souvent été perçues comme étant rafraîchissantes dans ce milieu où beaucoup trop de gens ont la langue de bois.

Il a à quelques reprises écrit sur Eugenie Bouchard au cours des dernières années. Et c’était rarement pour encenser la jeune femme.

En septembre 2016, le parrain écrivait sur l’omniprésence de la mère d’Eugenie dans sa vie/carrière et sur son taudis de deux millions $ à Westmount. Il avait intitulé son texte Pauvre petit Eugenie.

Un an auparavant, Réjean Tremblay s’était permis de traiter Eugenie de petite baveuse, en fonction de sa réputation chez les joueurs du circuit. Sa chronique dans le JDM avait plusieurs pointes assassines à l’intérieur.

Tremblay a toujours été un fervent défenseur de la langue française et du Québec… Et ce genre de tweets doit lui donner des boutons dans le dos.

Ce week-end, Réjean Tremblay est revenu à la charge contre Genie. Et cette fois, c’était encore plus méchant que jamais. On est parti de « Pauvre petite Eugenie » à « Eugenie sans Genie ».

Tremblay a été hard dans son texte.

« Tout s’écroule autour d’elle et même ceux et celles qui n’ont eu de cesse de la protéger au cours de cette monstrueuse descente de cinq ans se font piétiner par la joueuse. Les polis parleront de manque de jugement et d’honnêteté. Les autres seront justifiés de parler d’énormes conneries. »

Allez lire l’article au complet. Tremblay remet en question l’attaque d’Eugenie envers une journaliste qu’il apprécie… Et son utilisation de l’expression populaire de m*rde « Fake news ». Il en revient à dire qu’Eugenie n’a pas de génie. Du moins, pas lors de ses récentes sorties publiques concernant sa pause actuelle.

Par contre, tel que le souligne le site 25Stanley.com ce matin, Réjean Tremblay est allé encore plus loin lors de sa chronique au 91,9 Sports vendredi matin. Il a traité la jeune Québécoise de connasse et désagréable. Rien de moins…

Autant j’aime la transparence et la franchise, autant je crois qu’il faut peser nos mots en tant que membre du paysage médiatique. Le message de Réjean Tremblay aurait certes mieux passé s’il avait employé de meilleurs mots.

Je me demande sincèrement si Réjean Tremblay fait partie des 1,9 million d’abonnés d’Eugenie sur Instagram.

En rafale

– Stephen Bronfman sur le point de faire l’acquisition des Expos Alouettes!

– À suivre ce soir!

– On connaîtra les joueurs qui représenteront le Canada en Slovaquie au cours des prochaines heures.

– Ronaldinho sera au Stade Saputo le 23 juin prochain. Wow!

– Incroyable! Leeds United a marqué un but alors qu’un joueur d’Aston Villa était au sol. Au foot, le fairplay suggère que tu sortes le ballon du terrain dans de telles circonstances, par respect pour le joueur au sol. Or, Leeds a ensuite laissé Aston Villa marquer par respect. Sauf que tous les joueurs n’étaient pas d’accord. À voir.

PLUS DE NOUVELLES