Plusieurs équipes disparaîtront si les gros rassemblements demeurent interdits

La COVID-19 aura mis des bâtons dans les roues du sport professionnel durant l’année 2020. Saison suspendue… séries ou tournois durant l’été… délais quant à l’ouverture de la prochaine campagne…

Bref, le SRAS-COV2 aura fait mal au sport cette année, professionnel comme amateur quand on y pense.

Malheureusement, l’année 2021 pourrait elle-aussi souffrir de cette pandémie.

Même si la LNH prévoit toujours entamer sa saison régulière en décembre ou en janvier, il faut comprendre que les activités sportives en 2021 ne seront pas de retour à la normale. Du moins, pas en début d’année.

Le président directeur général de la Ligue nationale suisse Denis Vaucher a avoué hier que si son pays décide de limiter les grands rassemblements à 1000 spectateurs jusqu’au 31 mars tel que rapporté dans différentes rumeurs, plusieurs clubs pourraient tout simplement (et tristement) devoir fermer boutique et disparaître.

Au départ, le gouvernement fédéral suisse avait instauré cette limite jusqu’au 31 août 2020 et l’on comptait beaucoup sur la levée de celle-ci pour relancer certains secteurs d’activités. Cependant, le Conseil fédéral songerait à prolonger cette limite de 1 000 personnes non pas jusqu’en décembre… mais jusqu’à la fin du mois de mars 2021. Même si les gens doivent porter un couvre-visage…

De nombreux clubs pourraient être contraints de déclarer faillite. Avec seulement une petite fraction du nombre de spectateurs réguliers dans les estrades et des contrats de télévision pas très généreux, il sera difficile pour plusieurs formations d’être rentables. Au moins, tous les clubs se trouvent sur le territoire suisse et aucune frontière n’aura à être franchie de façon régulière.

Suspendre ses activités durant un an pourrait être difficile à réaliser pour une équipe en raison des lourds contrats à payer à certains joueurs notamment (contrairement aux équipes non-affiliées à d’autres dans la Ligue américaine).

Une décision finale est attendue le 12 août ou quelques jours plus tard. L’ouverture de la saison régulière est prévue pour le 18 septembre. On devra faire vite.

Plusieurs organisations espèrent que le gouvernement leur viendra en aide financièrement s’il décide de prolonger une telle limite. Ou elles espèrent que le gouvernement accordera des permis/exceptions valides pour certaines situations…

Le Blick.ch rapporte que les ligues suisses espèrent toujours pouvoir remplir leurs arénas à 50 ou 60 % de leur capacité à l’aide de mesures de protection supplémentaires.

À noter qu’au Québec, les rassemblements sont limités à 250 personnes. Je vois mal comment le Canadien pourrait disputer des matchs devant partisans au Centre Bell avant la découverte, la production et l’administration collective d’un vaccin. Et ça, ce n’est pas pour demain matin malheureusement…

La MLS songe à relancer son calendrier avec des matchs contre les équipes de ton pays seulement (Montréal, Toronto et Vancouver) et la MLB a dû dealer avec des Blue Jays qui disputent leurs matchs locaux à Buffalo. Dans la LNH, l’idée de créer une division canadienne est sur la table (sept équipes) en vue de la prochaine campagne.

En rafale

– La voix francophone dans l’aréna des Maple Leafs, c’est lui.

– Revoici la NBA.

– Quelles superbes images!

– Autre (triste) annulation sportive.

– Finalement, la NBA aurait peut-être été mieux de ne jamais mettre le pied en Chine.

PLUS DE NOUVELLES