Pierre Dorion n’est pas frustré

Comme vous le savez, une des équipes qui se fera éliminer lors de la ronde qualificative pour les séries choisira au tout premier rang lors du repêchage de la LNH.

Si le Canadien perd face aux Penguins, il repêchera soit 1er, soit 9e. Imaginez le Canadien prononcer le nom d’Alexis Lafrenière. Ce serait tout simplement fou ! 

Il n’empêche que plusieurs DG’s doivent faire la “tronche”, ce matin. Les Red Wings, qui ont terminé au dernier rang de la LNH avec 17 victoires, repêcheront 4e.

Les Sénateurs d’Ottawa, qui avaient 25% de chances de repêcher premiers, se sont vus attribuer les rangs 3 et 5. C’est pas si mal, mais ils sont tout de même passés à côté de quelque chose de très gros.

Ceci étant dit, Pierre Dorion, le DG des Sénateurs, n’était absolument pas déçu. Au contraire…

Nous allons repêcher deux joueurs qui seront en mesure d’avoir un impact sur les Sénateurs pour plusieurs années. Alors, nous sommes très excités que ces deux joueurs se joignent à notre organisation après le repêchage (…) Nous comprenons le processus. Nous l’avions compris lorsqu’il s’est amorcé. L’équipe aura perdu lors de la ronde éliminatoire, elle ne sera donc pas officiellement en séries. Il est tout à fait logique pour nous que l’une de ces équipes choisisse en premier.

– Pierre Dorion

Bref, Dorion n’est absolument pas déçu. Il a hâte de voir deux jeunes débarquer dans son organisation, et parions qu’avec la cuvée de 2020, ces deux patineurs auront un gros impact dans les résultats des Sénateurs pour de nombreuses saisons.

En rafale

– Souvenir !

– À lire.

– Tant mieux.

PLUS DE NOUVELLES