Phillip Danault ne reviendrait pas à Montréal selon deux informateurs québécois

Très peu d’indices nous permettent de croire que Phillip Danault sera de retour avec le Canadien la saison prochaine.

Le gars a mis sa maison de Carignan en vente

Marc Bergevin a parlé comme un DG qui ne tenait pas tant que ça à Danault lors de son point de presse de fin de saison…

Pas mal tous les journalistes et insiders répètent depuis des semaines que Danault jouera sous d’autres cieux l’automne prochain…

Marc Bergevin – qui ne l’a même pas protégé lors du repêchage d’expansion – a beau dire qu’il garde la porte ouverte… on n’y croit pas beaucoup, à vrai dire.

Hier soir, Renaud Lavoie aurait indiqué sur les ondes de SiriusXM Radio que Danault allait sans aucun doute signer son prochain contrat avec une autre formation que le Canadien et qu’il le sait depuis octobre dernier, après qu’il ait refusé une offre lucrative de la part du Canadien (5 ou 6 ans à un salaire annuel de 5 millions $).

François Gagnon, qui a remplacé Renaud Lavoie à titre d’informateur chez RDS, a confié ce matin que la direction du Canadien maintenait la ligne dure avec le clan Danault… que l’offre d’octobre dernier n’était même plus sur la table chez le Canadien.

« Et elle ne reviendra pas. Selon ce que je comprends, il serait hors de question pour le Tricolore de dépasser le plateau des 5 millions $ annuellement. Et encore. » – François Gagnon, au sujet des négociations entre Phillip Danault et le Canadien.

Marc Bergevin ne voudrait pas à la base dépenser plus de 3,25 millions $ pour son troisième centre selon Gagnon.

Lire ici que le DG du Canadien voit Danault comme son troisième centre…

Le problème, c’est que Danault a fait plus qu’être un simple troisième centre pour le Canadien au cours des dernières années. Et personne n’est prêt à le remplacer à l’interne. Ni Jake Evans ni Ryan Poehling. Pas encore du moins…

Et le fait que Danault soit un Québécois francophone doit venir avec une prime à Montréal…

François Gagnon ne s’attend vraiment pas lui non plus à ce que le CH et le clan Danault en viennent à une entente. Il ne ferme pas la porte, mais il ne l’ouvre pas bien grand non plus.

Rappelons qu’une rumeur envoie Danault à Seattle à un salaire annuel moyen de 5,8 millions $. À ce prix-là, on peut comprendre le Canadien de passer son tour. Même si j’aime bien Phillip Danault, je ne crois pas qu’il vaut autant d’argent que ça…

Je souhaite à Phillip de toucher tout cet argent… mais j’espère que ce ne sera pas avec le Canadien de Montréal, qui a déjà quelques lourds contrats avec lesquels il doit dealer.

En rafale

– Si Danault vient à quitter, Marc Bergevin voit Kotkaniemi et Evans prendre du gallon.

– Tyler Pitlick devrait prendre la route de Calgary.

– Rien ne presse pour les Bruins et David Krejci.

– Est-ce que Keith Yandle pourrait aboutir à Montréal?

– Vince Dunn et Jake Bean pourraient certes intéresser le Canadien.

PLUS DE NOUVELLES