Patrik Laine aurait avantage à signer un contrat d’un an seulement

Les choses se sont calmées un brin, mais on se souviendra que rien n’allait chez les Blue Jackets de Columbus. La formation de l’Ohio était toujours dans l’actualité et rien ne semblait pouvoir les sortir des bas-fonds dans l’opinion populaire.

Hold our beer, leur ont alors dit les Sabres.

Tout ça pour dire qu’un des dossiers qui a fait jaser, c’est celui de Patrik Laine. L’ailier, acquis en retour des services de Pierre-Luc Dubois, ne livre pas forcément la marchandise cette saison. Il ne connait pas une grande campagne, a d’énormes passages à vide et a eu des problèmes à bien s’entendre avec le personnel d’entraîneurs des Jackets.

Disons que son mois de mars est à oublier.

Qu’est-ce que cela veut dire pour l’avenir de Laine à Columbus?

À court terme, le principal intéressé sera un RFA cet été. Il ne pourra pas profiter de son autonomie complète et sera sous le contrôle des Blue Jackets.

La question, c’est de savoir s’il veut s’engager avec l’équipe à long terme. Après tout, l’organisation ne fait peut-être pas son bonheur et il ne veut pas forcément signer à long terme là-bas.

C’est la raison pour laquelle un journaliste sur le beat de l’équipe croit que le joueur pourrait signer un contrat d’un an.

Celui qui est à deux ans de l’autonomie complète ne veut pas forcément atteindre l’autonomie directement. Ce qu’il veut, c’est obtenir un gros salaire l’an prochain pour se décider à rester ou non. Un peu comme Taylor Hall, pour qui ça n’a pas marché.

S’il veut rester, il signera à long terme. Sinon? Il quittera en voguant vers l’autonomie, tout simplement.

Si John Tortorella reste en poste ou non, ça peut changer la donne.

Les prochains mois seront intéressants là-bas. Après tout, les Jackets sont allés le chercher pour qu’il reste…

En rafale

– Des nouvelles de l’ancien du CH.

– Un dur moment pour lui.

– Un vrai pro.

– En parlant des Jackets.

– Un nom à surveiller.

PLUS DE NOUVELLES