Pat Brisson et JP Barry sont à Montréal

Tony Marinaro a publié une information très intéressante en début de soirée. Pat Brisson et JP Barry, deux agents très influents dans la LNH, sont arrivés ce soir à Montréal.

Pourquoi les deux agents sont dans la métropole? Est-ce pour rencontrer Marc Bergevin? On peut spéculer sur une multitude de possibilités.

La présence d’un vétéran comme Patrick Marleau pourrait profiter au Canadien, mais il y a un problème : il joue au centre et à l’aile gauche alors qu’à l’attaque, c’est sur le flanc droit qu’il y a un besoin à combler.

À moins d’une grande surprise, Karl Alzner sera renvoyé au Rocket de Laval et il va demander une transaction pour avoir la chance d’évoluer à temps plein dans la LNH. Et c’est correct, il a le droit de le faire et d’en espérer une. Après tout, si les Oilers ont réussi le tour de force de se débarrasser de Lucic, pourquoi ce ne serait pas le cas avec le défenseur?

Cela dit… Barry n’a pas besoin d’être accompagné de Pat Brisson pour discuter du dossier, non? Si le but du voyage est de jacasser avec le DG du Canadien, Karl Alzner ne sera certainement pas l’unique sujet à l’ordre du jour.

Finalement, le cas le plus intéressant, celui de Max Domi, qui va disputer la dernière saison de son contrat de transition qu’il a paraphé dès qu’il a été acquis par le Canadien. Il est déjà possible de jaser d’une prolongation de contrat.

Le DG du Canadien a intérêt à conclure ce dossier au plus vite. Pas parce que Tom Dundon a donné la permission à Don Waddell de se venger de l’offre hostile faite à Sebastian Aho. Mais parce que c’est le meilleur moment pour s’entendre à long terme avec son jeune attaquant avant que le prix grimpe.

En revanche, Max Domi doit être à l’écoute de ce que le Canadien lui offrira, mais il va certainement choisir de patienter avant de signer une prolongation de contrat. Après tout, s’il répète ou améliore ses succès de l’an dernier, il aura des arguments pour demander un salaire très compétitif.

MISE À JOUR – On sait désormais la raison du voyage : ils vont assister aux funérailles du père de Luc Robitaille.

En rafale

– Les Kings n’ont pas eu un été fructueux, mais Kopitar a encore foi en son équipe.

– Les espoirs des Sénateurs ont bien fait face à ceux des Jets.

– Les Oilers devront se passer des services de Brodziak pour toute la saison.

– Ty Dellandrea ne se met pas de pression sur les épaules et il entend démontrer tout son savoir-faire au camp des Stars.

PLUS DE NOUVELLES