Pas moins de 17 joueurs des Devils ont eu la COVID-19 en début de saison

Le Canadien est toujours à l’arrêt et ce, jusqu’à lundi matin minimum.

Carey Price en profite pour passer du temps de qualité avec ses enfants.

Alexander Romanov, qui doit faire comme chacun de ses coéquipiers et s’isoler à la maison, en profite pour… découvrir la Ville de Montréal, lui. Il n’a peut-être pas reçu le mot (rédigé en anglais ou en français?)…

Marc Bergevin s’entretiendra avec les médias (virtuellement) vers 11h00 ce matin, question de faire le point sur la situation COVID-19 chez le Canadien. Il n’aura jamais autant parlé aux médias durant une saison, écourtée ou non. Il faut dire qu’il s’en passe des choses chez le Canadien depuis le début de l’année 2021.

Seuls deux joueurs du Canadien se retrouvent sur la liste de protocole COVID-19 chez le Canadien : Joel Armia et Jesperi Kotkaniemi. Personne d’autre n’a été ajoutée, ce qui est une très bonne nouvelle en soi.

Rappelons que selon les informations de Tony Marinaro, au moins l’un des deux joueurs a obtenu un résultat positif à la COVID-19. On peut donc s’attendre à ce que celui-ci (et l’autre inscrit sur la liste avec lui?) ne puisse pas revenir au jeu dès mardi prochain. La santé publique québécois exige un isolement de 10 jours pour un cas positif et de 14 jours pour un cas contact. Est-ce que le CH aura droit à un passe-droit?

Michael Frolik surveille ça de très près…

Vous pensez que la LNH a été trop loin en arrêtant tout le monde pour au moins une semaine? Dites-vous qu’elle n’avait pas agi aussi sévèrement à la fin du mois de janvier avec les Devils… et que pas moins de 17 joueurs de l’équipe étaient atteints de la COVID-19 au début du mois de février. 17! Et ils ont tous eu des symptômes.

Et ça, c’est sans compter les membres du personnel!

Travis Zajac a été isolé, puis seulement MacKenzie Blackwood l’a suivi… et vous connaissez la suite! Les Devils ont été forcés à l’inactivité pendant deux semaines.

« Ça sortait tous les jours. On n’avait même plus assez de joueurs pour jouer ! Il a fallu attendre que le dernier groupe obtienne le feu vert pour revenir au jeu. Ça n’avait pas de sens. » – Alain Nasreddine

Tous ces joueurs se sont bien évidemment rétablis depuis. Plus personne n’est sur la liste COVID-19 ou sur la liste des blessés (pour autre chose qu’une blessure mécanique). Ils sont jeunes et en très bonne santé, mais on n’est jamais à l’abri d’un cas qui vire mal. Parlez-en à Marco Rossi…

De plus, il faut éviter que des gens positifs puissent être en contact avec d’autres gens qui eux, sont en contact avec des gens vulnérables non-vaccinés. C’est le principe derrière cette extrême précaution.

Les Flyers ont aussi vu sept de leurs joueurs être inscrits sur le protocole COVID-19 plus tôt cette saison et quatre de leurs matchs ont dû être reportés, tel que rapporté ce matin dans le Journal de Montréal. Ils doivent aussi dealer avec un horaire de fou d’ici la fin de la campagne.

« Au départ, il y avait deux cas positifs à la COVID-19 et à la fin, nous avions sept cas […] Nos deux premiers joueurs infectés étaient restés à l’hôtel à Washington pendant une semaine. » – Michel Therrien

Espérons que le pire a été évité chez le Canadien… pour tout le monde.

En rafale

– La clé chez le Rocket : le plaisir. [TSLH]

– Le pauvre Anton Forbserg est tanné d’être soumis au ballottage (et de faire ses valises). [HFeed]

– Des gestes comme ceux posés par Tim Peel lundi soir font partie de la culture du hockey selon Georges Laraque. Ceci dit, ça doit changer selon moi. [HFans]

– Dustin Brown pourrait-il prendre la route de Uniondale? [NTR]

– Les partisans (et les huées) sont de retour à Philadelphie. [HFeed]

PLUS DE NOUVELLES