Pas de hockey au Canada pour les prochaines séries (selon Brian Burke)

Lorsque Brian Burke se présente à la télé ou à la radio, avec sa grosse chevelure et sa cravate autour du cou, il attire l’attention. Son look décontracté et son langage coloré bien à lui font en sorte qu’on tend l’oreille sans se questionner. Récemment, il s’est entretenu sur les ondes de TSN 590, en direct du show Writers Bloc, afin de livrer son opinion sur différents sujets qui circulent actuellement, dont le coronavirus.

Lorsqu’il est question du « langage coloré » de Burke :

Burke s’est évidemment livré au sujet de la COVID-19 précisant que, selon lui, les médias, l’industrie du sport et les joueurs ont minimisé la pandémie dans laquelle ils sont économiquement installés en tant que sport professionnel. Au passage, il s’est moqué des quelques-uns qui croient que le plafond salarial restera sensiblement le même malgré le chapitre que nous sommes en train de traverser. Selon son expérience, le plafond actuel devrait diminuer tout de même considérablement.

« Vous pensez que nous aurons 80 millions de dollars de plafond salarial l’année prochaine? Pas une chance! » – Burke

Concernant le retour des activités et de la possibilité de voir une partie du tournoi se dérouler au Canada, Burke ne semble pas y croire un instant. Selon lui, les deux villes sélectionnées seront situées aux États-Unis, ce qu’il trouve malheureux. Burke a évoqué le volet économique non négligeable pour le Canada, qui, je vous rappelle, pourrait voir les États-Unis obtenir les deux villes afin de disputer la totalité des rencontres. Ça aurait été un boost économique!

Plus je réfléchis et plus je me dis que d’obtenir des joutes au Canada sera plus ardu qu’on peut penser. Le gouvernement du Canada ne semble pas pressé d’accorder cette demande à la LNH, même si les deux clans semblent dialoguer ouvertement depuis quelque temps. Si le Canada tarde trop, la LNH pourrait soudainement se tourner vers deux villes des États-Unis, ce qui serait malheureux pour le Canada.

En rafale

– Karl Alzner est arrivé 2e pour le Masterton chez le Canadien, même s’il n’a joué que quatre rencontres.

– La venue d’un troisième chandail est de plus en plus plausible chez le Canadien de Montréal.

– Geoff Molson souhaite honorer la carrière d’Andrei Markov.

– Le boss du CH a aussi souligné la possibilité de voir des gradins vides pour amorcer la prochaine saison.

– Pas juste un tournoi dans la MLS. Une saison régulière après également.

PLUS DE NOUVELLES