Pas d’arbitrage pour Artturi Lehkonen

Le Finlandais Artturi Lehkonen vient tout juste de parapher un pacte de deux ans, tout comme Joel Armia, avec le Canadien. Il rapportera en moyenne 2.4 millions de dollars, pour un total de 4.8 millions $, tout juste un peu moins qu’Armia. Lehko devait se présenter pour sa période d’arbitrage le 3 août prochain… ce qui est une bonne nouvelle que cette séance ne se déroule pas. Contrairement à son homologue, Lehkonen sera RFA lorsque son contrat viendra à échéance. On sait à quel point les joueurs deviennent des sacs de sable lorsqu’ils assistent à ça. Ils sortent de là et la relation devient effritée aussitôt entre le joueur en question et la direction.

Le joueur de 24 ans amorcera sa quatrième saison dans le circuit Bettman, lui qui a été sélectionné par le Canadien lors de l’encan 2013 (au deuxième tour). Jusqu’ici, il a récolté 80 points en 221 rencontres, tout en passant sur la glace 15 minutes 16 en moyenne par rencontre. Lehkonen manque clairement d’up-side offensif, malgré une saison recrue de 18 buts, donc il est devenu un spécialiste en infériorité numérique (moyenne de 2 minutes 16 en 2018-19) et d’un échec-avant soutenu.

Les deux Finlandais empocheront donc un salaire similaire (200 000$ de moins par année pour Lehkonen) lors des deux prochaines campagnes, ce qui est somme toute très logique. À la suite de ces deux signatures de Marc Bergevin, il reste un peu plus de 4 millions d’accessibles sous le plafond salarial… Le prochain mouvement potentiel du GM pourrait donc se conclure via une transaction.

Prolongation

– Je dois avouer que j’adore cette publication du gestionnaire Twitter du Canadien de Montréal.

– Il ne reste plus que Charles Hudon, qui devra passer devant un arbitre, le 2 août prochain. Michael McCarron, lui, est toujours RFA… Ça se règle chez le Canadien de Montréal.

PLUS DE NOUVELLES