Parlons de la masse salariale du Rocket de Laval

Il est impossible de prédire un championnat pour le Rocket de Laval à court terme, mais une chose demeure certaine : l’arrivée de Joël Bouchard a changé complètement la dynamique de cette formation. Il est conscient que les victoires sont un peu plus difficiles à récolter dans cette ligue puisque c’est une ligue de développement, où les joueurs travaillent d’arrache-pied pour atteindre la LNH. Puis, pour développer les espoirs, il n’y a personne de plus qualifié que Bouchard, qui a clairement permis à des joueurs d’embrayer en deuxième vitesse. L’an dernier, cette équipe était l’une des plus jeunes de la Ligue américaine, mais les kids jouaient avec beaucoup de conviction, malgré la fiche à la fin de la course.

Cette année, l’équipe continuera certes de progresser, mais elle sera également un peu plus expérimentée que l’an passé et elle affichera une masse salariale très élevée, héhé. Sans aucun doute l’une des masses les plus élevées pour amorcer la saison. Imaginez si Karl Alzner ne se taille pas un poste avec les grands et qu’il prend le chemin de Laval, la masse du club-école va exploser!

Le Canadien peut bien se le permettre avec plusieurs millions pas dépensés à Montréal. Aucun souci!

Plusieurs joueurs du Canadien de Montréal figurent sur la liste des ballottés du jour, dont Karl Alzner, Dale Weise, Matthew Peca, Xavier Ouellet et Phil Varone. Si aucun d’eux n’est réclamé, voici combien de leur salaire amputeront la masse salariale du Canadien de Montréal.

En terminant avec le Rocket, sachez que Joël Bouchard a modifié ou restructuré ses entraînements. Les joueurs passent du temps de façon intense sur la patinoire, cette facette n’a pas changé, mais ils prennent désormais une pause de 30 minutes pour ensuite revenir conclure la pratique. Des pratiques courtes et intenses deviennent de plus en plus populaires dans le hockey d’aujourd’hui.

En rafale

– Ryan Suzuki a été renvoyé à son club de la OHL, alors que Julien Gauthier est toujours au camp des Hurricanes de la Caroline.

– Acquérir ses services aurait beaucoup de sens pour la brigade défensive du Canadien de Montréal.

– Tant que ça?

– Je vous présente le premier but de Lucas Raymond au sein de la SHL.

– N’oubliez pas, ça se passe ce vendredi.

PLUS DE NOUVELLES