P.K. Subban est conscient des rumeurs d’échange à son endroit

Il y a environ 34 mois aujourd’hui, la planète hockey tremblait. Steven Stamkos signait une prolongation de contrat avec le Lightning, Taylor Hall était échangé en retour d’Adam Larsson et P.K. Subban prenait la route de Nashville (contre Shea Weber).

Tout ça en l’espace de quelques minutes, un après-midi…

À l’époque, plusieurs experts ont répété que tu ne pouvais pas gagner la Coupe Stanley avec P.K. Subban dans ton alignement…Que le Canadien s’était débarrassé d’un problème en retour d’un leader incontesté.

D’autres ont, ce jour-là, cessé d’aimer le CH. Ils ne comprenaient pas comment une équipe pouvait échanger un joueur aimé du public qui possédait d’aussi bonnes statistiques avancées.

Les deux clans se livrent une guerre de paroles depuis.

Mais voilà que cette comparaison Subban – Weber pourrait prendre une autre tournure…

Un autre chapitre de l’histoire pourrait être écrit.

Des rumeurs envoient P.K. Subban sous d’autres cieux la saison prochaine. Et pas seulement des rumeurs faciles à discréditer…

Subban a accepté de commenter ces rumeurs hier.

« Je suis assez chanceux pour avoir déjà été échangé durant ma carrière et ainsi mieux comprendre l’aspect business de tout ça. Mais ça ne change pas l’aspect émotif de jouer à Nashville. C’est une place où j’aimerais poursuivre ma carrière, mais qui sait? Ta carrière est longue. » – Subban

Un peu plus loin, Subban s’est ouvert un peu…

« En même temps, si je parle de faits, je suis le plus haut salarié de l’équipe et ça vient avec une responsabilité. Nous n’avons pas su remporter la première ronde. J’espère faire partie de la solution, mais en même temps, je suis préparé à accepter que l’organisation mérite et souhait le mieux. La ville et les partisans méritent d’avoir la meilleure équipe possible sur la patinoire en septembre. »

Subban a ensuite poursuivi en disant que tout ce qu’il pouvait faire était de bien se préparer durant l’été pour tenter de remporter une Coupe Stanley. Il n’a pas dit « à Nashville ».

Mais il a terminé avec la meilleure des conclusions (dignes d’un politicien émérite) :

« J’aime les joueurs. J’aime les gars. Tout ce que je peux espérer c’est de continuer d’essayer d’aider l’équipe à remporter un championnat. »

Bref, P.K. Subban est conscient qu’il pourrait être échangé au cours des prochaines semaines. Il ne le souhaite pas, mais il s’y est préparé.

Prolongation

Les Predators ont une excellente défensive, mais une attaque qui manque de mordant par moments. Il est donc logique d’imaginer David Poile échanger P.K. Subban en retour d’un attaquant élite.

De plus, les DG commencent à se préparer pour le repêchage d’expansion à Seattle. Repêcher quatre défenseurs requiert une gymnastique un peu moins intéressante…

Subban vient de connaître une saison difficile (31 points seulement, élimination hâtive et quelques bobos).

Les Preds se sont retrouvés de plus en plus loin de la Coupe Stanley chaque année depuis l’arrivée de P.K.

Pour toutes ces raisons, je crois vraiment qu’il pourrait être sacrifié cet été.

Certains le voient à Toronto (chez lui), mais je ne crois pas que les Maple Leafs pourraient arriver à faire fitter le cap hit de Subban dans leur masse salariale. Ils ont déjà des problèmes à ce niveau…

Et je vois mal Subban jouer pour Mike Babcock…

Je vois davantage une équipe plus pauvre qui vise souvent le plancher tenter de faire l’acquisition du #76.

La transaction Subban – Weber devait favoriser les Predators à long terme.

J’ai hâte de voir le retour qu’obtiendront les Preds si jamais ils en viennent à se départir de Subban. Ça fera certes jaser à Montréal, cette possible transaction-là…

Et non, Subban ne reviendra pas avec le Canadien, si c’était votre prochaine question!

PLUS DE NOUVELLES