P.K. Subban admet avoir laissé tomber ses coéquipiers

Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas pour P.K. Subban. Depuis quelques saisons, sa production offensive ne fait que chuter. Bien que l’athlète de 31 ans nous avait habitués à des saisons de 40, 50 et même 60 points dans ses belles années, l’ancien défenseur du Tricolore a vu sa fiche personnelle être réduite à 30 il y a deux ans.

P.K. a toutefois atteint le fond du baril l’an dernier, alors qu’il a vu sa contribution offensive être réduite à 18 points. Et je ne vous parle pas de son différentiel de -21! Le défenseur ne répond clairement pas aux attentes des Devils du New Jersey, qui l’ont acquis des Prédateurs durant l’été 2019.

Sans oublier l’espace qu’il occupe sur la masse salariale. Rappelons qu’il reste encore deux années au lourd contrat de 9 M$ par année au défenseur. Les Devils regretteront-ils l’acquisition du défenseur?

Il y a quelques jours, P.K. Subban a fait son mea culpa quant à sa saison dernière. Lors d’une entrevue accordée à Mike G. Morreale du site NHL.com, le défenseur a avoué qu’il doit faire mieux.

« Je pense que d’une certaine manière, j’ai peut-être échoué à rendre meilleurs mes coéquipiers à certains moments de la saison. Je comprends aussi que c’est une équipe jeune, donc c’est un processus. J’ai toujours le sentiment que je peux m’améliorer, c’est pourquoi je veux continuer à travailler avec notre personnel d’encadrement et mes coéquipiers. » – P.K. Subban

La meilleure manière pour le défenseur de le prouver sera de passer de la parole aux actes. Ce sera à Subban de rebondir après avoir connu la pire saison de sa carrière. S’il souhaite poursuivre sa carrière dans la NHL encore quelques années, P.K. devra élever son jeu d’un cran.

Le début de la saison des Devils se fera le 14 janvier, alors que l’équipe affrontera les Bruins de Boston. Ce sera un excellent moment pour P.K. Subban de tourner la page sur une saison horrible.

En rafale

– En lui souhaitant une saison en bonne santé!

– Le Lightning débutait également son camp aujourd’hui.

– Les Canucks ont le feu vert pour jouer au Rogers Arena.

– Erik Gudbranson revient sur la transaction qui l’a amené chez les Sénateurs cet été.

– Dylan Holloway discute de la rivalité entre le Canada et la Russie.

PLUS DE NOUVELLES