On parle de controverse ou d’indiscipline?

On parle encore de controverse… Est-ce qu’on se met à chercher des poux chez les Bruins chaque fois qu’un arbitre fait une « erreur » ou n’appelle pas une pénalité? Devons-nous réellement parler du gain des Bruins (5-2) qui a été réalisé dans la controverse pour autant? Avant de poursuivre, visionnez les deux vidéos suivantes.

Ouin, pis? Les Bruins ont joué du beau hockey, ils ont été opportunistes et ils ont gagné. Chaque but que les Oursons ont inscrit était spectaculaire. Donc au lieu de parler des appels ratés des officiels, regardons le portrait global. Ne venez pas me dire que Marcus Johansson n’a pas travaillé pour marquer ce but?

Patrice Bergeron a fait scintiller la lumière rouge 28 secondes après le Suédois.

Sans compter également que la « muraille » des Bruins de Boston était encore au sommet de sa forme, elle qui a encore été spectaculaire. Je parle évidemment de Tuukka Rask!

Que les hommes zébrés en aient manqué une ou deux, ça arrive. Par contre, chaque instant que ça implique un joueur des Bruins de Boston, on hurle à la controverse aussitôt… et ça devient lourd. Pourquoi ne pas simplement dire, par exemple, qu’ils ont été spectaculaires? En voici d’ailleurs un exemple.

Controverse ou non, les Bruins ont donné un bon spectacle et ils sont soutiré le premier match au nez et à la barbe des Hurricanes de la Caroline. Regardons le « gros portrait » au lieu de focaliser sur une situation X. Disons-nous plutôt que l’indiscipline a fait mal aux Canes… eux qui pourtant avaient le contrôle lors des deux premiers engagements. Donc indiscipline et non controverse. Period.

Hey. On a même vu un Brad Marchand discipliné lors de cette rencontre, ce qui est somme toute anormal, non?

Même après un petit coup « salaud » de Jordan Staal, il ne s’est pas emporté et s’est dirigé directement vers le banc.

État de la série : Bruins 1, Canes 0

Prolongation

– La réaction du jour revient à Rod Brind’Amour.

– Mais le pilote a raison à ce sujet. Les Canes n’avaient qu’à bien tuer les pénalités.

PLUS DE NOUVELLES