Olympiques de 2022 : Gary Bettman n’a pas changé d’idée

Plusieurs joueurs de la LNH espèrent toujours pouvoir participer aux prochains Jeux Olympiques d’hiver, qui auront lieu à Beijing en 2022. Il s’agit d’une tradition importante qui est demeurée en place pendant des années, avant de prendre fin en 2018 à PyeongChang.

Les amateurs sont aussi nombreux à vouloir revoir les joueurs de la LNH aux Olympiques. 

Néanmoins, Gary Bettman ne semble pas avoir changé d’idée en vue de 2022. Lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui dans le cadre du match Lightning-Sabres en Suède, le commissaire du circuit a été très clair concernant ses intentions, qualifiant le tournoi d’«extrêmement perturbateur» pour la saison.

Selon lui, il a eu plusieurs rencontres avec Rene Fasel (IIHF) dans la dernière année. Par contre, il n’y a tout simplement pas quoique ce soit de nouveau à rapporter dans ce dossier.

«Je ne veux pas sonner comme une cassette, mais aller aux Jeux Olympiques est un énorme défi pour nous. Je sais que les joueurs adorent représenter leurs pays, je sais qu’ils aiment y aller et je sais que ceux qui n’y vont pas aiment avoir une pause en plein milieu de saison. Mais de notre point de vue, aller aux Jeux Olympiques est extrêmement perturbateur pour notre saison.»

Comme d’habitude, on n’aime pas l’idée d’arrêter la saison pour de deux à trois semaines en plein milieu de campagne, et les propriétaires n’aiment pas le risque de blessure à l’approche des séries éliminatoires.

Par contre, au-delà de ça, il y a toujours les conflits entre la LNH et le comité olympique. Ça non plus, ce n’est pas facile.

«Nous n’avons même pas l’opportunité – parce que le IOC ne nous le permet pas – de promouvoir le fait que nous allons aux Jeux Olympiques et que nous suspendons nos activités.»

Ça n’augure pas bien.

En Rafale

– Alignement du Rocket.

– Très intéressant.

– Quelle expérience.

PLUS DE NOUVELLES