Noah Juulsen disait pourtant bien se sentir

Que se passe-t-il avec Noah Juulsen, qui lutte avec des maux de tête depuis qu’il a reçu non pas une, mais deux rondelles au niveau de l’oeil gauche? Lorsqu’il a tenté un retour au jeu en décembre dernier, Juulsen a connu des problèmes avec sa vision périphérique… Par contre, les problèmes concernant son oeil m’inquiètent moins que ces fameux maux de tête. Les maux de tête et/ou les commotions cérébrales font certes partie des blessures les plus difficiles à gérer chez un athlète professionnel.

Le Canadien a annoncé des maux de tête, mais lorsqu’il est question de ça, c’est pour éviter d’utiliser le vrai terme : commotion cérébrale. L’agent du défenseur a indiqué que son client consulterait un autre spécialiste afin d’obtenir une seconde opinion. Lorsque l’on y va avec une deuxième consultation externe, c’est parce que les médecins du club on dit que le joueur en question n’était pas apte à jouer.

Voici la règle qui indique à quel moment un joueur peut utiliser un deuxième avis externe :

À 18 ans seulement, Noah Juulsen subissait une troisième commotion cérébrale officiellement diagnostiquée. Il n’en est donc pas à ses premiers moments avec ces maux de tête qui ne semble pas se dissiper depuis la saison dernière. Dès qu’il donne un effort constant, ce mal refait surface sans tarder et sans avertissement.

Reculons de quelques années, où Sidney Crosby était aux prises avec ce type de problème. Lorsqu’il a consulté à l’externe, ça s’est bien passé et il est parvenu à retrouver une santé qui lui permet de jouer toujours au hockey quelques années plus tard. Cela dit, depuis l’an dernier, certains avancent que la carrière de Juulsen pourrait être compromise… mais rien n’est encore joué pour l’instant. On est en droit d’être inquiet, surtout qu’on avait tous hâte de le voir au camp d’entraînement cette année.

Pourtant, Juulsen a indiqué à Raphaël Doucet qu’il était en pleine santé à la fin de la saison dernière… disait-il vrai? On est en droit d’en douter!

Souhaitons-lui le meilleur pour la suite des choses.

En rafale

– Parce qu’il y en a réellement.

– Un PTO pour Frederik Claesson.

– Les deux clans sont donc heureux.

– Le jaune a perdu sa place au TD Garden.

– Il ne sera pas de retour de sitôt.

PLUS DE NOUVELLES