Noah Juulsen a rencontré un spécialiste des commotions cérébrales au Michigan

Ils étaient plusieurs à voir Noah Juulsen remporter la bataille pour le poste de troisième défenseur droitier à Montréal cette saison. Malheureusement, celui-ci a dû quitter le camp d’entraînement d’un coup sec. Il n’est pas revenu au jeu depuis.

Juulsen, un choix de première ronde du CH en 2015, était parvenu à percer la formation montréalaise en octobre 2018. Malheureusement, il a été atteint par une rondelle au visage à deux reprises en novembre (blessure à l’oeil gauche, commotion cérébrale et fracture au visage) et après avoir disputé trois matchs difficiles à Laval, il s’est absenté. Sa saison était alors terminée.

En janvier dernier, Ron Fournier avançait même que la carrière de Juulsen était compromise en raison de ses problèmes de vision. On craignait qu’un nerf du visage ait été atteint.

Sa vision n’était pas à 100 % et les améliorations étaient lentes (ou inexistantes).

Saison 2019-20
Michael McCarron, Gustav Olofsson et Jake Evans ont tous patiné à Laval lorsqu’ils tentaient de retrouver la forme cet automne. Noah Juulsen fait la même chose depuis la fin du mois de septembre (en solitaire, bien sûr), après qu’il ait été chercher un deuxième avis médical.

Or, selon ce qu’a appris Richard Labbé (La Presse), ce sont (encore) des problèmes de vision et de fortes migraines qui ont forcé Juulsen à quitter le camp et à aller chercher ce deuxième avis médical au Michigan.

Juulsen avait toutefois pu s’entraîner durant tout l’été sans ressentir de tels problèmes de santé.

Au Michigan, Juulsen a rencontré un spécialiste des commotions cérébrales. Il y a obtenu un diagnostic rassurant et il espère maintenant revenir au jeu dans un avenir rapproché (à Laval, bien sûr).

Un avenir rapproché, ca veut dire cette saison selon son agent Craig Oster… qui a toutefois tenu à ajouter que son client était enfin en santé. #Flou

Est-ce que sa carrière est en jeu? Peut-être pas…

Mais sa carrière dans la LNH, probablement! Sera-t-il en mesure de trouver (ou de retrouver) un niveau de jeu lui permettant de compétitionner dans la meilleure ligue au monde? J’ai malheureusement des doutes… mais il n’est pas illégal d’espérer!

Rappelons que Noah Juulsen est toujours exempt du ballottage.

Weber, Petry et Fleury sont tous devant Juulsen dans l’organigramme du CH (à droite, a la ligne bleue). Folin aussi, fort probablement…

Est-ce que Josh Brook est passé devant Juulsen? Ça se peut fort bien.

Bref, le défi de Juulsen est de taille. Surtout qu’il dispute actuellement la dernière année de son contrat d’entrée…

En rafale

– J’estime que le coach avait la mauvaise cible. Le CH a perdu pour d’autres raisons, hier.

– Normal qu’un gardien qui a accordé cinq buts s’en veuille!

– Le Canadien devra avoir un certain Filip Hronek à l’oeil ce soir.

– Les Red Wings ont pris un petit tournant jeunesse… même si Joe Veleno et Filip Zadina n’ont pas fait le club.

– Merci à tous et à toutes pour votre confiance et votre fidélité!

PLUS DE NOUVELLES