Nick Suzuki et Cale Fleury partagent maintenant un condo au centre-ville

On s’attendait à voir Ryan Poehling percer la formation du Canadien dès le début de la saison 2019-20. Surprise! Poehling a entamé la campagne à Laval… alors que Nick Suzuki et Cale Fleury se sont mérités un poste avec le grand club, eux.

Poehling n’a pas récolté un seul point avec le Rocket en deux rencontres, affichant un différentiel de moins-4.

Suzuki et Fleury avaient une chambre à l’hôtel (Renaissance?) depuis le début du camp des recrues. Lundi soir, ils ont quitté leur chambre afin de s’installer ensemble dans un condo situé dans la Tour des Canadiens. Non, aucun vétéran de l’équipe n’a décidé de prendre un jeune chez lui.

C’est le CH qui semble leur avoir fourni ce condo, préférant cette situation temporaire (à court/moyen terme) à celle de la chambre d’hôtel. Les deux jeunes joueurs de 20 ans devront éventuellement se trouver leur propre chez-soi, mais rien ne presse. Savoir s’ils sont à Montréal pour de bon ou s’ils devront retourner à Laval aura certes une incidence sur le quartier et la ville où Suzuki et Fleury décideront de s’installer définitivement. Rappelons que Fleury a passé la saison dernière à Laval…

Tout indique que Suzuki sera celui qui cuisinera et Fleury, celui qui s’acquittera des tâches ménagères (notamment dans la salle de lavage).

Lorsque l’équipe rentrera de Buffalo (la nuit prochaine), les deux jeunes ont l’intention d’aller acheter des meubles, des appareils électroniques et de la déco.

Selon vous, Fleury et Suzuki seront-ils encore à Montréal après Noël? Les deux jeunes ont chacun commis des erreurs coûteuses samedi soir, mais le staff du CH semble être prêt à faire preuve de patience dans leur cas.

À noter que ce déménagement vers un condo montréalais aurait assurément voulu dire quelque chose (saison complète à Montréal?) à l’époque où le club-école du CH était en Ontario ou à Terre-Neuve. Mais présentement, il faut être patient… même si les deux jeunes ont le mandat de meubler ledit condo. Le centre-ville de Montréal et la Place Bell de Laval, ça se fait très bien en auto (et surtout en métro).

Les jeunes ne doivent pas faire l’erreur de prendre quoique ce soit pour acquis!

En rafale

– La LNH et l’Association des joueurs discutent encore d’une éventuelle prolongation de la convention collective. Ils ont fait des progrès sur l’escrow, la hausse du plafond salarial (liée notamment au prochain deal télé)… mais pas sur la participation des joueurs aux prochains Jeux Olympiques!

– Il n’y avait qu’un seul journaliste local attitré à la couverture du match des Panthers hier (en Floride). Et il s’agissait d’un journaliste Web pour TheAthletic. #Triste

– L’agence de Jay-Z a signé son premier gamer professionnel.

Topo super intéressant qui nous rappelle à quel point il est difficile de prédire le développement des jeunes athlètes.

– Ça, c’est avoir un esprit de la compétition sain et mature.

PLUS DE NOUVELLES