Nathan MacKinnon espère que Phillip Danault remportera un trophée Selke

Le trophée Frank J. Selke; honneur ultime pour les attaquants qui se distinguent dans les deux sens de la patinoire. Phillip Danault a terminé au sixième rang pour l’obtention du trophée en 2019-2020. L’année précédente, il avait terminé au septième échelon.

Il est l’un des quelques joueurs qui peuvent aspirer un jour à le remporter.

Aux yeux de certains, il devrait réussir à le faire d’ici la fin de sa carrière.

Nathan MacKinnon était de passage au podcast Spittin Chiclets mardi et a été très élogieux envers le centre de 27 ans du Canadien. Il a dit croire que Danault mérite de remporter le trophée Selke un jour. Il ajoute qu’il est joueur très sous-estimé à l’échelle de la LNH.

Bien que les deux joueurs ne se soient affrontés que huit fois depuis le début de leur carrière professionnelle, MacKinnon n’a pas hésité à placer le Québécois au sommet de la liste des adversaires qu’il déteste le plus affronter.

C’est un compliment flatteur pour Danault. Et c’est certainement une citation qui va résonner dans le bureau de Marc Bergevin lorsque viendra la prochaine rencontre de négociations en le camp Danault et le Tricolore. Le genre de commentaire qui se prend bien, surtout lors d’une année de contrat.

Le trio composé de Danault, Tomas Tatar et Brendan Gallagher avait connu un match ordinaire face aux Maple Leafs mercredi dernier, mais s’est rapidement replacé par la suite contre les Oilers.

En trois rencontres depuis le début du calendrier, il a récolté deux mentions d’aide et a été un élément clé du désavantage numérique du Canadien, qui a écoulé sept pénalités dans la victoire de lundi à Edmonton.

En rafale

– Information concernant la diffusion des matchs du CF Montréal au 91.9 Sports.

– Quel effort!


– L’ancien du Canadien passe à l’Avalanche.

– Pas mal!


– Un concours pour vos jeunes organisé par le Canadien!

PLUS DE NOUVELLES