Nate Thompson revient de (très) loin

Depuis son arrivée à Montréal, Nate Thompson s’est révélé être extrêmement utile au Canadien. Évidemment, il ne cumule pas les points à la pelle, mais son expérience est certes profitable à bon nombre de joueurs du Tricolore.

Ce que l’on sait un peu moins du #44, c’est qu’il a traversé une période plus sombre lorsqu’il était plus jeune. Et il a accepté d’en parler au réseau Sportsnet.

Auparavant, Thompson était tombé dans une addiction à l’alcool et aux drogues. Il raconte qu’il ne pouvait pas s’en empêcher. Il a touché à tout : le cannabis, la cocaïne, la « molly » et aux champignons.

Ça lui est déjà arrivé d’arrivé à l’entrainement « hangover ». Le soucis, c’est que tout ça a pris des proportions hors normes. Il est donc allé chercher de l’aide.

Il n’arrivait plus à se regarder dans le miroir et il savait qu’il devait changer, parce qu’il se pouvait que tout ça se termine très mal.

Thompson n’était plus lui même.

Aujourd’hui, le joueur du Tricolore a réussi à se sortir de tout ce trou noir. Ça lui a permis de profiter de chaque instant.

Peu de joueurs réussissent à s’ouvrir sur ce genre de sujet, mais Thompson, lui, a eu le courage de le faire.

Si vous avez quelques minutes, je vous conseille réellement d’aller regarder l’excellente entrevue réalisée par Sportsnet.

En rafale

– Il est content !

– Le Rocket est en action !

– Quelle bonne nouvelle pour lui.

PLUS DE NOUVELLES