MTL et TOR se reverront 5 fois d’ici la fin de la saison (et 7 fois en séries?)

Le Canadien n’a pas saisi sa chance de se rapprocher du sommet de la division Nord hier soir.

Les Montréalais ont été superbes en deuxième période et bon en troisième. Le problème, c’est qu’ils n’ont pas commencé le match à temps, disputant une première période à oublier. Un match, ça dure 60 minutes, guys…

La chaîne a débarqué à quelque part en troisième période. Le Canadien s’est bien battu, mais il ne s’est pas battu durant tout le match et au final, son effort a été insuffisant. #TropPeuTropTard

Ce match Montréal – Toronto nous a fait rêver d’une première série quatre de sept en plus de 40 ans entre les deux équipes en mai ou en juin. Est-ce que le CH pourrait espérer l’emporter face à ses ennemis torontois et ses supervedettes?

Dominique Ducharme voit son équipe pas loin derrière des Leafs… mais tout de même derrière. Corey Perry partage sensiblement le même avis.

Chose certaine, on aurait droit à tout un spectacle. Imaginez pendant quelques instants une finale de division entre ces deux formations… devant 2 000 ou 4 000 partisans!

Qu’est-ce que je retiens de cette défaite de 3 à 2 à Toronto?

1. Les Maple Leafs ont frappé tôt, alors qu’Auston Matthews a inscrit son 28e but de la saison avec moins d’une minute d’écoulée en première. Il s’agissait d’un quatrième but en trois matchs et d’un huitième but en huit rencontres pour Matthews, que le Canadien ne parvient pas à aussi bien museler que Connor McDavid et Leon Draisaitl.

2. Jake Allen a été sensationnel dans la défaite, bloquant 29 des 32 tirs dirigés vers lui. On peut littéralement compter ses mauvais départs sur les doigts le pouce d’une main cette saison. Jouera-t-il encore ce soir?

Les joueurs devant lui devront trouver un moyen de lui donner plus de buts lorsqu’il est devant le filet.

3. Corey Perry a encore une fois connu un grand match, inscrivant les deux buts des siens. Le vétéran de bientôt 36 a inscrit quatre points lors de ses quatre derniers matchs et il est l’un des meilleurs joueurs des siens depuis le retour de l’isolement de l’équipe. Il est le cinquième meilleur buteur du Canadien depuis le début de la saison (9), même s’il n’a pas débuté sa saison en même temps que les autres (étant sur le taxi squad). Dire qu’il a raté sept rencontres, qu’il a été ignoré au ballottage et qu’il a passé « beaucoup » de temps sur la quatrième ligne…

Avec 16 points (dont neuf buts), Perry est l’une des meilleures signatures de l’année dans la LNH. Hier, il a été le deuxième attaquant le plus utilisé par Dom Ducharme.


4. Brendan Gallagher a manqué à l’équipe, notamment près du filet adverse. Son énergie aurait amené beaucoup à l’équipe dans le match intense d’hier. On va toutefois devoir s’y faire…

On peut même parler d’effet Gallagher négatif ou inversé. Par contre, je ne crois pas que Chiarot, Price ou Armia aurait pu changer quoi que ce soit hier.

5. Jesperi Kotkaniemi n’a pas été mauvais à la droite de Phillip Danault et Tomas Tatar. Il n’a toutefois pas été excellent non plus, ratant plusieurs tirs/chances de marquer. Est-ce que l’expérience va durer?

6. Le quatrième trio formé de Byron, Evans et Lehkonen n’a pas été beaucoup utilisé. Evans n’a passé que 7:11 sur la patinoire à son retour dans la formation. Est-ce que les trois autres trios manqueront de jambes ce soir?

7. Victor Mete n’a même pas eu droit à 12 minutes de temps de jeu. Laissera-t-il sa place à Otto Leskinen bientôt? Marc Bergevin tentera-t-il de le remplacer d’ici lundi prochain?


8. Aucune équipe n’est parvenue à inscrire un but en avantage numérique. Il faut dire que très peu de pénalités ont été appelées (quatre au total). Les arbitres ont appelé des pénalités limites, mais ils ont rangé leur sifflet sur plusieurs gestes évidents…

Le power play montréalais a néanmoins connu l’un de ses pires matchs de l’année.

9. Espérons que William Nylander ne sera pas été testé positif à la COVID-19, qu’il n’aura pas eu le temps de contaminer un coéquipier… et que le CH ne se retrouvera pas à nouveau en isolement.

10. Eric Staal a été utilisé durant plus de 17 minutes, mais il a tout de même été plutôt invisible sur la patinoire. Il n’y a définitivement pas eu d’effet ou de magie Staal hier soir…

11. Jonathan Drouin a connu un autre match difficile. Il n’a pas récolté un seul point depuis le retour de l’équipe (isolement lié à la COVID-19) et son dernier but remonte au 23 février (18 matchs sans but). Il doit faire mieux. Il doit davantage bouger ses pieds.

12. Nick Suzuki et Josh Anderson jouent beaucoup mieux depuis qu’ils ont été jumelés à Corey Perry, et non Jonathan Drouin.

13. On espérait voir les jeunes prendre la relève hier soir, après un excellent match des vieux lundi. Les jeunes n’ont pas pris le flambeau, malheureusement. Peut-être ce soir?

14. Voir Alex Galchenyuk porter le #12 des Maple Leafs, c’est weird. Il n’a pas connu un mauvais match, ceci dit…


15. Josh Anderson a semble se blesser au bas du corps en fin de deuxième période. Espérons qu’il ne se réveillera pas trop magané ce matin…

16. John Tavares n’est plus un joueur dominant.

17. Ça prendrait UNE supervedette offensive chez le Canadien pour faire la différence certains soirs. Malheureusement, Matthews ne joue pas pour le Canadien. Ce n’était qu’un rêve. #MerciRDS

(Crédit: Capture d’écran/RDS)

18. Jack Campbell était en pleine possession de ses moyens. Il connaît ses meilleurs moments en carrière et il sera dur à battre cette année.

19. Le Canadien a beaucoup de difficulté à coller des victoires. Pourtant, il va falloir le faire si l’on souhaite faire un long bout de chemin au printemps et à l’été…

20. Les joueurs montréalais n’ont pas assez remporté de batailles à une contre un. Ça a fini par leur coûter le match.

Jeudi chez le Canadien

Perdre en temps réglementaire face à la première équipe de la division a fait mal au Canadien quant à ses chances de remporter sa division. 14 points séparent maintenant les Maple Leafs et le Canadien, qui a encore quatre matchs en main sur les Leafs. Une victoire (en 60 minutes) du CH aurait réduit cet écart à dix points seulement.

Reste que les Montréalais sont toujours en bonne posture en vue de participer aux séries. À moins d’un effondrement total, les quatre équipes qui prolongeront leur saison sont déjà connues dans le Nord.

(Crédit: NHL.com)

Montréal et Toronto ont toutefois de bonnes chances de s’affronter dès la première ronde, ce qui représenterait tout un défi pour la troupe de Dominique Ducharme.

Mais bon, cessons de vivre dans le futur et revenons dans le moment présent.

Les joueurs du Canadien sont rentrés à Montréal durant la nuit, atterrissant à l’aéroport de St-Hubert un peu avant 01h00. Ils ne s’entraîneront pas ce matin, mais ils affronteront les Jets ce soir au Centre Bell. Les Jets étaient en congé eux, hier, et ils n’ont pas joué depuis lundi en raison de l’éclosion de COVID-19 chez le Canucks.

Ils risquent d’avoir plus de jambes que les Montréalais.

Seulement trois joueurs extra chausseront les patins ce matin vers 10h45 à Brossard. Il faudra donc attendre pour connaître l’identité du gardien partant ce soir. Primeau ou Allen?

Les chances de voir Price jouer ce soir sont TRÈS minces, surtout avec le rappel de Primeau et non Lindgren.

Je ne m’attends pas à aucun changement dans la formation, quoi que Leskinen pourrait permettre à Mete de prendre une soirée off.

Il sera intéressant de surveiller Ben Chiarot et Joel Armia au cours des prochains jours. Patineront-ils avec leurs coéquipiers demain? Ce weekend? La semaine prochaine?

Rappelons que le Canadien et les Jets s’affronteront à nouveau samedi soir au Centre Bell.

On se donne rendez-vous dès 19h00 ce soir sur les ondes de RDS. Le CH a eu de la difficulté face à Mark Scheifele, Pierre-Luc Dubois et compagnie cette saison. Saura-t-il rebondir ce soir?

PLUS DE NOUVELLES