Mois des noirs : Nick Suzuki a (lui aussi) rendu hommage à Willie O’Ree

Nick Suzuki a posé un geste tout simplement exceptionnel lors de l’échauffement du match d’hier et il mérite amplement d’être souligné. Le kid a décidé d’arborer des patins à l’effigie de Willie O’Ree dans le but de souligner le Mois de l’histoire des Noirs (février).

Ce dernier a été le premier joueur professionnel noir à lacer des patins pour un match officiel de la LNH, soit en 1957-1958.

Voici un aperçu de ce que les patins à Nick avaient l’air, gracieuseté du compte Twitter du Canadien de Montréal :

Quelques autres joueurs de la LNH ont aussi posé le même geste lors de la dernière semaine. Patrick Kane, Anthony Duclair et William Nylander font partie du groupe.

Il est gratifiant de voir que certains joueurs prennent la situation autant à cœur. Le message passé par ces gars là est clair : il n’y a pas de place pour le racisme dans le sport professionnel. Et pour pousser la note encore plus loin, il n’y a tout simplement pas de place pour ça dans la vie en général.

Le fait que certains joueurs se soient prêtés au jeu est définitivement une belle image pour la ligue. Surtout maintenant, après tous les événements déplorables – racistes qui se sont produits en 2020 sur la planète.

En ce Mois de l’histoire des Noirs, je trouvais qu’il était important de souligner le geste posé par le jeune centre du Canadien (et des autres joueurs de la ligue, en même temps). En espérant que tout ça aidera, d’une façon ou d’une autre, à faire diminuer tout ce qui se rattache au racisme.

En rafale

– Un premier match dans le show pour l’espoir des Ducks?

– Ben hâte de voir ça.

– Les Sabres perdent un morceau important.

– Des nouvelles du côté des Sens :

– On dirait que c’est la même chose, année après année.

PLUS DE NOUVELLES