Mike Babcock pourrait être congédié en début de saison

Chris Johnston (Sportsnet) a lancé une petite bombe lors du plus récent épisode du Steve Dangle Podcast.

« La saison 2019-20 sera celle où l’emploi de Mike Babcock sera menacé si les choses ne vont pas bien. Je ne crois pas qu’il n’y ait aucun doute à cet effet. Il y avait plusieurs preuves que la relation entre Kyle Dubas et Mike Babcock n’est pas très bonne à la fin de la dernière saison. » – Chris Johnston

Steve Simmons a rapporté sensiblement la même chose dans sa chronique du week-end, ajoutant que plusieurs joueurs que Babcock aimait beaucoup sont partis cet été (Zaitsev, Hainsey et Brown, notamment).

Des différends entre un DG et son coach, ça se termine rarement bien. Il faut dire que lorsqu’il a été engagé, Babcock était censé avoir son mot à dire sur les moves de son DG. Il ne semble plus avoir beaucoup d’influence. De plus, Babcock préfère les vétérans et Dubas, les jeunes…

Il y a même eu des rumeurs comme quoi les Maple Leafs songeaient à congédier Babcock après l’élimination de l’équipe, mais Kyle Dubas a décidé de le ramener. Les talents de coach et le lourd contrat de Babcock y étaient certes pour quelque chose.

(Crédit: Twitter/capture d’écran)

Les Maple Leafs ont toutefois tenu à conserver Sheldon Keefe dans l’organisation (prolongation de contrat avec les Marlies) et ils ont embauché Dave Hakstol à titre d’adjoint à Babcock. Bref, on est prêt pour tous les scénarios à Toronto.

Hakstol a même été appelé à remplacer D.J. Smith et Jim Hiller, deux collègues de longue date de Babcock.

Rappelons que Mike Babcock a aussi fait l’objet de quelques rumeurs au sujet de sa relation avec Ken Holland alors qu’il était à Detroit. Il appelait son DG that guy ou the other guy…

Des rumeurs ont aussi fait état au cours des derniers mois d’une relation tendue ou du moins, imparfaite, entre Mike Babcock et Auston Matthews.

Souvenons-nous aussi que Babcock avait quelque peu critiqué l’acquisition de Jake Muzzin lors de la dernière campagne.

Ce n’est pas Kyle Dubas qui a embauché Babcock à Toronto. C’est Brendan Shanahan.

Il y aura beaucoup de pression sur les épaules de Mike Babcock cette saison à Toronto…

Mais bon, quand tu seras tout de même payé plus de 6 millions $ par année jusqu’à l’été 2023 que tu sois le coach des Leafs ou non, la pression diminue soudainement…

Est-ce que Mike Babcock remportera une deuxième Coupe Stanley, cette fois à Toronto? We’ll see.

À noter qu’il a deux médailles d’or olympique à son cou. #TeamCanada

En rafale

– En avril dernier, Steve Simmons avait rapporté que la direction des Maple Leafs allait demander à Mike Babcock de changer pour demeurer en poste. [TorontoSun]

– Une paire Chiarot – Weber pourrait peut-être fonctionner finalement…

– De nouvelles informations concernant Piatti et un retour éventuel en Argentine…

– Des commerces qui ne digèrent pas certaines signatures dans la NBA…

– Les Raptors ne sont plus une équipe qui peut prétendre au championnat? [TSN]

PLUS DE NOUVELLES