Michel Bergeron s’en est pris (pour rien) à Cole Caufield sur TVA Sports

On ne changera pas Michel Bergeron.

Cole Caufield ne changera pas Michel Bergeron lui non-plus.

En raison de la pandémie de la COVID-19 et des restrictions mises en place pour tenter de la contrer, Cole Caufield n’est pas à la veille de jouer des matchs avec son équipe de la NCAA (Badgers du Wisconsin).

C’est pourquoi le nom de Caufield, qui poursuit présentement ses études universitaires en ligne, a récemment été lié à la SHL (première division suédoise). Certaines rumeurs l’envoient même à Rogle en remplacement de Raphaël Lavoie… pour toute la durée de la saison! Il pourrait aussi jouer ailleurs qu’à Rogle selon les plus récentes informations disponibles.

Caufield aurait aussi confié il y a peu de temps qu’il envisageait fortement l’option de la Suède afin d’être davantage prêt à jouer pour le CH ensuite.

Or, le Tigre n’a pas aimé ces propos de la part du choix de première ronde montréalais.

« Je n’aime pas tellement les déclarations de Caufield lorsqu’il dit qu’un simple passage en Suède servira à lui donner ce qu’il faut pour jouer à Montréal. Il faut faire attention. Ce sont les prestations sur la glace qui font foi de tout […] Fais tes preuves, et après on parlera. » – Michel Bergeron durant sa chronique Sans Filet hier (TVA Sports)

Je vais être totalement franc avec vous : je ne vois pas ce que Caufield a dit de mal. Passer par la Suède, face à des hommes dans un calibre moins élevé que celui de la LNH, risque effectivement de mieux le préparer pour la meilleure ligue au monde.

Il y a des limites à chercher le sensationnalisme…

Oui, ce sont les performances sur la patinoire qui font des carrières et non les déclarations publiques… mais en quoi la sortie de Caufield peut être mal perçue? Le kid est prêt à lâcher l’école et s’exiler seul en Suède afin d’augmenter ses chances de percer l’alignement du Canadien par la suite. Il est prêt à passer par une (difficile) étape supplémentaire afin de s’assurer qu’il sera prêt lorsque le CH fera appel à lui.

Au contraire, je vois beaucoup de maturité derrière les paroles de Caufield.

Quant à la comparaison du Tigre entre Caufield et Poehling, je vais me garder une petite gêne et m’abstenir de commentaires…

En rafale

– À ne pas manquer ce soir sur les ondes du 91,9 Sports.

– Victor Mete a oublié les consignes de distanciation sociale l’instant d’un party de fiançailles en Ontario. Ça fait de plus belles photos, genre…

Victor Mete a participé à cet événement.
(Crédit: Instagram)

– Belle initiative de Zachary Fucale.

– Bagarres dans la LHJMQ : la LNH aurait mis de la pression pour ne pas que ça change…

– L’incertitude liée à la pandémie et le lot de joueurs étrangers disponibles font chuter les prix.

– Mauvaise nouvelle pour le coronarivus…

PLUS DE NOUVELLES