Max Domi toujours au centre du quatrième trio

Claude Julien a dirigé un entraînement complet ce matin, alors que tout le monde – sauf Alexander Romanov – était présent à Brossard. Romanov attend l’équipe à Toronto, faisant par le fait même sa quarantaine.

Un entraînement est toujours à l’horaire demain à Brossard et l’équipe devrait en principe quitter vers Toronto dimanche (ou lundi).

Voici les trios et les paires défensives formées par Claude Julien ce matin. Rappelons que le coach devra retrancher au moins deux joueurs d’ici ce soir.

Tatar – Danault – Gallagher
Drouin – Suzuki – Armia
Lehkonen – Kotkaniemi – Byron
Weal – Domi – Weise

Poehling – Evans – Belzile
Hudon – Dauphin

Chiarot – Weber
Mete – Petry
Kulak – Fleury
Ouellet – Folin
Olofsson – Juulsen
Brook

Price
Lindgren
Primeau
McNiven

On a souvent parlé du manque de profondeur et de talent brut du CH mais si tout le monde demeure en santé, les Montréalais pourraient parvenir à rendre la vie dure aux Penguins durant ce trois-de-cinq. Il y a quand même du talent dans l’alignement ci-dessus.

Max Domi patinait toujours au centre de la quatrième unité. Son trio (Weal – Domi – Weise) a probablement été le meilleur de l’équipe lors du match intra équipe de mercredi dernier.

Par contre, Luc Gélinas est convaincu que Domi (en raison de son arrivée tardive à Montréal) ne restera pas sur le quatrième trio longtemps encore.

Ça a du sens et il faut donc s’attendre à ce que oui, Kotkaniemi, Byron ou Lehkonen soit rétrogradé sur la quatrième unité avant le premier match face aux Penguins.

Mais quand on s’y attarde quelques secondes, conserver Domi sur la quatrième unité pourrait plutôt s’avérer être une stratégie de choix pour le CH. Je m’explique.

Sachant que le CH disputera plusieurs matchs en peu de jour dans la bulle et que lors des deux premiers, Claude Julien n’aura pas le dernier changement, serait-il stratégique d’envoyer Domi face aux moins bons défenseurs et attaquants adverses?

Sachant qu’il est meilleur et qu’il préfère jouer au centre, pourquoi ne pas lui faire piloter le 3e et le 4e trio en alternance avec Kotkaniemi?

Et surtout, pourquoi ne pas rouler à quatre trios pour déstabiliser Mike Sullivan, éparpiller tes forces et s’assurer que tous les joueurs ont de l’essence dans le réservoir lorsqu’ils sautent sur la patinoire? Au pire, tu double shift quelqu’un à la place de Dale Weise à l’occasion…

Mais il faudrait que Kotkaniemi soit excellent et prêt à combattre pour que ça fonctionne. L’est-il?

Ceci dit, je crois bel et bien que Claude Julien remaniera son bottom six avant le premier match face aux Penguins, mais bon…

À noter que Brett Kulak, Victor Mete et Cale Fleury semblent être les trois défenseurs qui accompagneront Weber, Chiarot et Petry face aux Penguins. Kulak et Mete pourraient passer d’un duo à l’autre selon Marc-Antoine Godin.

Pour revenir à l’entraînement de ce matin, sachez que le rythme n’avait pas été aussi élevé depuis le début de la phase 3.

Ça risque de travailler fort la semaine prochaine dans la bulle, alors que les derniers préparatifs seront mis en place.

En rafale

– La LNH a finalement décidé de laisser rentrer trois journalistes du NHL.com – des journalistes qu’elle paye elle-même – dans chaque bulle. Bref, la couverture des activités de la LNH sera donc totalement contrôlée par celle-ci. Les journalistes indépendants auront accès à la galerie de presse et à des conférences Zoom…

– Cette décision de la LNH pave la voie pour une ère de censure élevée durant laquelle le plus grand perdant sera le partisan.

– Sidney Crosby s’est entraîné ce matin avec ses coéquipiers pour la première fois depuis samedi. Il a repris sa place sur le premier trio de l’équipe.

– Le sport professionnel en 2020…

PLUS DE NOUVELLES