Max Domi ou Jonathan Drouin risque de quitter durant l’été

Le Canadien a beau avoir un match à l’horaire aujourd’hui à Long Island Brooklyn, de nombreux partisans ont déjà la tête à l’an prochain. L’engouement collectif pour le match de ce soir est à son plus bas niveau depuis longtemps.

À quoi ressemblera la formation du Canadien lors du premier match de la saison 2020-21? Ça, ça commence à intéresser les gens.

Alexandre Pratt de La Presse a tenté de répondre à cette question dans sa chronique d’aujourd’hui.

Pratt s’est basé sur les indices qu’il a pu récoltés, notamment dans l’entrevue de son collègue Mathias Brunet avec Marc Bergevin. Il voit l’attaque du CH être sensiblement la même à l’exception de Domi (et non Drouin, en raison de sa valeur moins élevée) qui quittera en retour d’un défenseur gaucher pour jouer avec Shea Weber. Ilya Kovalchuk pourrait bien être le deuxième ailier droit manquant sur le schéma de Pratt.

Pratt croit que Kotkaniemi et Evans entameront la saison 2020-21 à Montréal, alors que Poehling restera à Laval. Caufield évoluera dans la NCAA, lui.

Romanov se joindra à Kulak, Fleury, Mete ou un autre défenseur jouant à droite pour compléter la troisième paire. Cet autre défenseur pourrait aussi être déniché sur le marché des joueurs autonomes.

Et Price aura un nouvel adjoint. Ça ressemble à ça!

Le fait d’avoir Gallagher, Tatar et Danault sur ton premier trio alors que les trois joueurs disputeront la dernière année de leur contrat les menant vers l’autonomie complète pourrait coûter très cher à Marc Bergevin l’été suivant.

À noter que Pratt voit Claude Julien quitter durant l’entre-saison, mais il ne s’est pas avancé sur l’identité de son remplaçant potentiel.

Est-ce que ces changements suffiraient à ramener le Canadien sur le chemin du succès?

Dave Morissette et ses collègues se sont aussi amusés à prédire qui allaient être de retour et qui allaient quitter l’équipe durant l’été. Selon eux, Paul Byron, Jonathan Drouin, Jordan Weal, Dale Weise, Charles Hudon et Charlie Lindgren joueront sous d’autres cieux en octobre prochain.

Je comprends la logique derrière la prédiction des gars, mais peut-on vraiment montrer la porte à Drouin ET Byron, alors que c’est dès leur absence en novembre que le Canadien s’est écroulé? Ne doit-on pas au minimum en conserver au moins un des deux joueurs?

Personne ne voit Carey Price et Shea Weber quitter l’équipe durant l’été. Peut-être dans un an, si le CH connaît une autre saison de misère?

À noter que le poste de gardien de but substitut à Carey Price fait beaucoup spéculer. Je continue de croire que si le Canadien souhaite connaître du succès l’an prochain, il doit absolument faire l’embauche d’un gars comme Jonathan Bernier. Price doit être seconder par un bon gardien de but d’expérience capable de le challenger et le remplacer de façon régulière.

En rafale

– À quand ce genre de défis au Centre Bell?

– Les Islanders joueront leur dernier match à Brooklyn en avril (et ça ne dérange personne).

– Jean-Gabriel Pageau a vite tourné la page.

– Ronaldo a été touché à l’ego.

– Il y aura plusieurs absents chez l’Olimpia mardi prochain.

PLUS DE NOUVELLES