Max Domi est attrayant pour les Oilers d’Edmonton (selon Dany Dubé)

Max Domi termine la dernière année de son contrat actuel (de 3,15 millions de dollars) à la fin de cette saison-ci, ou plus précisément le 1er juillet. L’an dernier, il s’est permis une saison magistrale, où il a récolté 72 points en 82 rencontres, bons pour la meilleure saison de sa carrière. Cette saison-ci, c’est plus laborieux, mais depuis quelques matchs, le moteur semble mieux tourner, lui qui affiche un compteur de 33 points (dont 12 buts) en 45 duels.

Son salaire moyen potentiel a donc chuté en l’espace de quelques mois. Combien lui accordera Marc Bergevin? Cinq millions de dollars? Six? Et si Bergevin décidait de troquer son petit numéro 13? Si jamais il en venait là, ce qui me surprendrait grandement, plusieurs équipes lèveraient la main, dont les Oilers d’Edmonton. C’est du moins ce que croit Dany Dubé, l’analyste du Canadien au 98,5 FM.

Voici d’ailleurs les détails de ses dires à ce sujet :

«Domi est attrayant pour plusieurs équipes, dont les Oilers. Les Oilers regardent tout près, ici, à Montréal, parce que c’est une fin de contrat pour Max Domi. Domi a joué pour l’équipe nationale junior. Bob Nicholson est un ancien du programme national. McDavid connaît très bien Max Domi. Ils ont eu du succès ensemble chez les juniors sur le plan international.» – Dubé

Audacieux, le Dany. Dubé en a rajouté une couche en indiquant que le numéro 97 est capable d’avoir un ascendant positif sur Domi. Vrai. S’il ne s’entend pas avec le Canadien, les Oilers se présenteront dans le décor pour amener Domi à Edmonton. Plusieurs rumeurs tournent déjà à cet effet. Il n’y a pas plus massue comme incitatif : « Max, tu joueras avec Connor McDavid! »

Bref, si Bergevin et Domi finissent par rentrer dans un cul-de-sac, les Oilers débarqueront fort probablement avec une offre généreuse pour obtenir les services. Dubé suggère à Marc Bergevin d’opter pour Darnell Nurse, évidemment, si cette situation se présente réellement. On est loin de ça au moment de composer ce texte.

En rafale

– Le Canadien ne doit pas baisser les bras.

– Sam Girard jouera déjà son 200e match au sein de la LNH.

– Le Suisse a décidé de rentrer chez lui.

– Une prolongation d’un an pour Martin Marincin.

– Il n’y a rien de positif dans le dossier d’Anthony Mantha.

PLUS DE NOUVELLES