Mavrik Bourque : Celui qui fait dans les détails

Au cours des prochaines semaines, Dans les coulisses vous présentera le portrait de plusieurs espoirs bien en vue pour le prochain repêchage de la LNH.

7 mai : William Wallinder
8 mai : Jérémie Poirier
11 mai : Seth Jarvis
12 mai : JJ Peterka
13 mai : Thomas Bordeleau
14 mai : Braden Schneider

Mavrik Bourque
Date de naissance : 8 janvier 2002
Grandeur : 5 pieds 10 pouces
Poids : 165 livres
Position : Centre
Équipe 2019-2020 : Shawinigan

Offensive : A-
Défensive : B+
Physique : C
Vitesse : B+
Sens du hockey : A-

Il y a de ces joueurs qui, lorsqu’ils foulent la glace, parviennent à influencer le cours d’un match sans qu’on les aperçoive nécessairement. Mavrik Bourque, qui peut être de toutes les missions, peut être catalogué aisément dans cette catégorie.

Le principal atout qui surprend dans son jeu, compte tenu de sa taille, c’est qu’il a un lancer des poignets vif et précis. Il est facile de le sous-estimer à ce niveau, et pourtant… Sa capacité de passer le disque est supérieure aux autres. Il est très intelligent et capable de réagir vite en défensive, avec un positionnement très efficace. Il est capable d’intercepter facilement la rondelle et en conserver le contrôle dans une contre-attaque.

L’envers de la médaille, c’est que Bourque, même s’il ne recule pas dans les batailles à un contre un, il doit encore se renforcer physiquement. Ça fera la différence pour mieux affronter l’adversaire et aussi, pour améliorer ses premières enjambées pour prendre de la vitesse.

Bourque demeure un joueur en vue parce que même s’il ne sera pas celui qui va faire régulièrement les manchettes dans les jeux de la semaine, il est quelqu’un sur qui on peut compter, peu importe où le match en est rendu. Bourque est ultra-compétitif et son désir de vaincre fait de lui un joueur qui rend meilleurs les coéquipiers qui sont avec lui sur la patinoire.

La preuve qu’il est celui qui rend les autres meilleurs et qu’il n’a pas besoin d’eux pour produire? À sa saison recrue dans la LHJMQ, avec une équipe ordinaire, il a cumulé 54 points en 64 rencontres. Pas mal pour un jeune de 16 ans!

A-t-il des chances d’être repêché par le Canadien?

Bourque n’a aucune chance de se retrouver en 2e ronde. Si Marc Bergevin et sa bande tiennent absolument à mettre le grappin sur ce joueur de caractère, il devra compléter une transaction pour repêcher une 2e fois en 1re ronde.

Classement de Bourque selon les listes

Hockey News : 18e
Hockey Prospect : 21e
McKeens : 22e
Centrale de recrutement de la LNH : 22e (Patineurs Amérique du Nord)

PLUS DE NOUVELLES