Matt Murray de retour à titre de substitut à Marc-André Fleury?

On entend des murmures à l’effet que Matt Murray quittera Pittsburgh durant l’entre-saison depuis quelques mois. Les fans des Pens détesteraient Murray, celui-ci se serait désabonné du compte Instagram de l’équipe et l’organisation évaluerait depuis un bon moment déjà l’option de se départir de Murray.

Néanmoins, Matt Murray pourrait être le gardien d’office face au Canadien au début du mois d’août.

Jesse Granger du site The Athletic (pour la région de Las Vegas) a mis le feu aux poudres il y a quelques jours en mentionnant qu’avec le repêchage d’expansion en 2021, il y aura plusieurs gardiens de but disponibles sur le marché…

Et qu’au final, Matt Murray pourrait aboutir à Vegas, à titre de backup de Marc-André Fleury.

Oui, le scénario est tiré par les cheveux… mais il se base sur une chose : les équipes ne pourront protéger qu’un seul gardien de but. S’il n’a pas été échangé d’ici là, Matt Murray risque d’être laissé non-protégé (à la faveur de Tristan Jarry).

Or, les Penguins pourraient donc VRAIMENT vouloir l’échanger plutôt que le perdre pour rien.

Et les Golden Knights, qui auront de grosses décisions comptables à prendre en raison du plafond salarial qui ne grimpera pas, ne pourront fort probablement pas retenir les services de Robin Lehner. Matt Murray (RFA lors de la prochaine entre-saison) pourrait donc théoriquement être une option intéressante pour seconder Marc-André Fleury.

Ai-je besoin de vous rappeler l’historique Fleury – Murray à Pittsburgh? Voir cette compétition renaître à Vegas serait à tout le moins divertissant, non?

Ceci dit, je n’achète pas vraiment ce scénario en raison du salaire relativement élevé que commandera fort probablement Murray et de la (probable) non-volonté de recréer un tel duo/compétition chez la direction des Golden Knights.

Mais bon… je me suis tout de même imaginé les réactions qu’une telle transaction provoquerait.

Comme l’a si bien écrit Granger, Vegas qui ferait l’acquisition de Murray pour seconder Fleury serait poétique.

En rafale

– Olivier Brett fesse fort ce matin : Pourquoi Joey Saputo demeure-t-il propriétaire de l’Impact s’il n’en dit pas tant de bien que ça?

– Bon petit résumé de la chose

– Le contrat liant Sven Andrighetto et l’Avangard a officiellement été brisé. L’ancien attaquant du Canadien aurait trois options chez lui en Suisse… dont celle de Zurich, bien évidemment.

– Beau geste!

– La LCF devra-t-elle se résoudre à présenter des matchs durant l’hiver?

Des matchs de la LCF… en hiver?

– Nicolas Martineau a raison sur celle-là. Il faut tenter de protéger nos entrepreneurs québécois et ce, dans tous les domaines. Pas juste dans certains domaines plus vertueux…

PLUS DE NOUVELLES