Matt Beleskey n’a même pas le droit de participer au camp des Rangers

Après une campagne 2014-15 où il avait explosé tous ses compteurs personnels, Matt Beleskey a réussi à signer le plus gros contrat de sa carrière.

En juillet 2015, Beleskey s’était entendu avec les Bruins sur les modalités d’un contrat de 5 ans et 19M$.

Tout avait bien commencé pour l’attaquant, lui qui avait inscrit 37 points en 80 matchs lors de sa première année à Boston – c’était par le fait même la meilleure campagne de sa carrière.

Or, les choses se sont vite détériorées pour lui. L’année d’après, Beleskey n’a joué que 49 matchs avec les Bruins, puis 8 parties en 2017-18 avant d’être échangé aux Rangers de New York.

Dans l’échange, les Bruins retiennent la moitié du salaire de Beleskey, soit 1.9M$ par saison.

Il espérait assurément relancer sa carrière dans la Grosse Pomme mais il n’a été réduit qu’à 5 matchs dans la LNH lors des deux dernières saisons avec les Rangers.

D’ailleurs, et selon les informations de Larry Brooks, les Rangers n’inviteront même pas Beleskey au camp d’entraînement du club, puisque ce dernier sera directement envoyé dans la AHL avec le Wolf Pack de Hartford.

Ça permettra par le fait même aux Rangers d’économiser un peu plus d’un million de dollars sur la masse salariale.

À l’heure où l’on se parle, l’équipe a 2.09M$ de libre sous le plafond salarial.

Matt Beleskey écoulera cette saison la dernière année de son entente. Tout indique que son aventure dans la LNH est terminée…

En rafale

– C’est demain !

– Il vaut mieux prévenir que guérir.

– À lire.

PLUS DE NOUVELLES