Marc Bergevin est convaincu que Ben Chiarot reviendra au jeu avant la fin de l’année

Hier, le Canadien a annoncé que Ben Chiarot allait manquer de six à huit semaines d’activités en lien avec son opération. Tout cela à cause d’une bagarre…

Évidemment, Marc Bergevin, qui est en discussions avec les médias en marge de la mi-saison du Canadien, a été questionné sur le sujet. Après tout, le CH vit avec les contre-coups de sa décision.

Le DG affirme que ça lui appartient, qu’il en a pris une pour l’équipe.

Ceci dit, là, le CH doit trouver des solutions. Est-ce que ça passe par simplement des rappels d’ici la fin de la saison? Est-ce que le CH peut survivre ainsi?

Dans un monde idéal, le CH irait chercher du renfort externe. Ceci dit, depuis le début de sa conférence, Marc Bergevin est clair sur un aspect : la masse salariale joue contre lui.

C’est ce qui devrait l’empêcher de bouger d’ici là.

Si Ben Chiarot devait manquer toute la saison, il pourrait avoir de l’espace sous son plafond. Mais Bergevin sait que Chiarot reviendra d’ici la fin (donc plus près de six semaines que huit) et il ne peut pas négliger cet aspect.

Résultat? Il doit garder 3.5 M$ sur sa masse pour pouvoir réintégrer le #8 à son alignement. La situation n’est pas comme à Tampa Bay, où on sait que Nikita Kucherov ratera la saison régulière.

Est-ce qu’il dit ça en espérant baisser les attentes à son endroit? Pour justifier le fait qu’il n’a pas le feu vert de Geoff Molson pour dépenser/transiger? Je ne sais pas – mais il l’a dit.

Ce qui va aussi empêcher Bergevin de bouger, c’est le fait que donner un joueur actif briserait l’équipe.

Et pour ce qui est de donner un espoir?

Bergevin n’est pas contre, mais il y a deux désavantages. Premièrement, cela ne fait qu’ajouter du salaire sans en enlever à la masse… et on sait que le DG ne veut pas forcément donner des jeunes s’il ne sent pas que le jeu en vaut la chandelle.

Il ne faut donc pas s’attendre à d’énormes changements dans l’entourage du Canadien. Bergevin va gagner des peanuts sur la masse salariale en mettant des joueurs sur le taxi squad et ça pourrait libérer de l’argent pour un joueur à petit salaire.

C’est le mieux qui sera fait dans les circonstances. Après tout, hier (jour de match), le CH n’avait que 30 000$ sous le plafond. Ce n’est pas idéal, n’est-ce pas?

Prolongation

– Jake Evans patine aujourd’hui.

– Si je peux me permettre : Bergevin avait l’air stressé… et c’est normal.

– Y aura-t-il plus de transactions hockey en tant que tel?

– Marc Bergevin se dit satisfait des changements (au groupe d’entraîneurs) dans l’ensemble.

– En discussion avec un DG de la LNH dont l’équipe est en séries, Bergevin et son homologue ont conclu que les équipes sont très inconstantes cette année.

PLUS DE NOUVELLES