Marc Bergevin aura un choix facile à faire entre Tatar et Danault

La prochaine saison morte sera encore occupée pour Marc Bergevin. Non seulement il sera occupé avec les nouveaux contrats des Kotkaniemi, Lehkonen et Mete, mais il devra aussi statuer sur la stratégie à adopter avec Armia, Danault et Tatar.

Étant donné qu’au moment de rédiger ce texte, le DG aura une marge de manoeuvre d’environ 15 millions $ pour tout ce beau monde, les choix risquent d’être déchirants.

Il se pourrait même que Danault ET Tatar quittent sous d’autres cieux. La possibilité est mince, mais tout de même bien réelle.

Donc, Bergevin pourrait très bien avoir à se demander qui conserver entre les deux attaquants.

D’un côté, il y a Tomas Tatar, qui a terminé en tête des pointeurs du Tricolore lors de la dernière saison. Mais qui, depuis les séries, peine à retrouver ses repères sur la patinoire pour revenir au même rythme de production.

De l’autre, Phillip Danault qui a produit à un rythme entre 45 et 50 points au cours des dernières saisons, mais qui a aussi démontré toute son utilité dans un rôle défensif.

Froidement, le choix est plutôt facile : Danault est celui à conserver pour sa polyvalence. En plus qu’il est un joueur du coin, ce qui est grandement apprécié par les partisans. Il ne faut pas oublier également que, outre Jake Evans, la relève au centre ne se bouscule pas aux portes du grand club pour occuper un poste au centre.

Rien contre Ryan Poehling cela dit…

On peut penser également que le départ potentiel de Tomas Tatar pourrait être compensé par l’arrivée de Cole Caufield, qui est sur le point de faire le saut chez les professionnels.

Tyler Toffoli pourrait être déplacé en permanence à l’aile gauche si c’est le cas.

Rendu là, si le même constat est fait par l’état-major du Canadien, est-ce que Marc Bergevin va troquer Tomas Tatar d’ici la date limite des transactions?

C’est plutôt improbable que ça arrive, puisque le DG voudra obtenir en retour un joueur prêt à aider la cause de l’équipe dans l’immédiat.

Malgré ses matchs difficiles des derniers jours, le CH demeure en très bonne position pour participer aux séries.

Si Tatar retrouve sa touche, on voudra le garder jusqu’au bout. Sinon, Bergevin n’aura probablement pas des offres à la hauteur de ce qu’il s’attend à obtenir en retour.

En rafale

– Rien pour aider Nylander à ne plus être la cible des railleries des fans des Maple Leafs.

– Un très beau geste de Nick Suzuki!

– Wow! Déjà 40 ans!

– Oui, Matthews et McDavid sont en tête pour le trophée Hart… mais si les Blackhawks participent aux séries, il faudra considérer très sérieusement Patrick Kane.

PLUS DE NOUVELLES