Marc Bergevin a retrouvé la confiance des partisans montréalais

The Athletic récidive, en publiant son palmarès des équipes qui peuvent le plus compter sur le support et la confiance de leur bassin de partisans.

C’est Dom Luszczyszyn – un nom payant au Scrabble – qui a chapeauté l’exercice, collaborant avec des rédacteurs de la boîte attitrés à chacun des marchés de la LNH.

Chaque état-major a été étudié selon six critères/angles : la composition de l’équipe, la gestion du plafond salarial, le repêchage et le développement, les transactions, le marché des joueurs autonomes et la vision à long terme.

Environ 1400 partisans ont répondu à un questionnaire précis pour leur équipe et 500 autres ont osé se prononcer pour chacune des 31 équipes du circuit.

Sans surprise, les Panthers ont été l’équipe qui a reçu le moins de votes/participations durant le processus.

Les Coyotes représentent la concession font les partisans ont le moins confiance, loin derrière les Blackhawks.

(Crédit: TheAthletic.com)

L’Avalanche occupe le premier rang de ce palmarès, tout juste devant le Lightning (2e)… et les Hurricanes (3e). Quel revirement de situation pour les Canes, qui n’allaient nulle part il y a quelques années.

Et le Canadien? Il se situe en milieu de peloton, au 14e rang sur 31. L’équipe de Geoff Molson occupait le 20e rang l’an dernier… et le 30e il y a deux ans (lors du même sondage de The Athletic). Il s’agit donc de toute une remontée pour Marc Bergevin et sa gang.

Il y a fort à parier que les succès estivaux du club et les récentes acquisitions (Allen, Toffoli, Anderson et Edmundson) y sont pour quelque chose.

Les partisans du CH croient beaucoup à la capacité de réaliser de bonnes transactions de Marc Bergevin, de même qu’à sa gestion du plafond salarial et la composition du roster de l’équipe. Ils ont raison.

(Crédit: TheAthletic.com)

C’est au niveau du repêchage et du développement que la confiance s’effrite. Encore là, on peut facilement comprendre pourquoi, alors que trop peu de jeunes joueurs repêchés par l’organisation ont occupé un rôle important dans l’alignement au cours des dernières années.

Ça pourrait toutefois changer dans le futur.

À noter que certains partisans se sont montrés réticents quant au contrat soumis à Josh Anderson. D’autres croient que le CH fera les séries durant plusieurs années consécutives… mais ils hésitent à parler de Coupe Stanley encore.

Hâte de voir le succès que parviendra à obtenir le Tricolore une fois de retour sur la surface glacée.

En rafale

– Geoff Molson a tellement hâte que l’on peut percevoir un peu d’impatience dans ses propos.

– Toutes nos sympathies à Jaden Schwartz et les siens.

– Bonne nouvelle! Luis Binks restera à Montréal durant toute l’année 2021.

– L’IMFC aura quelques trous possibles au milieu lors de son premier match éliminatoire.

– Saphir Taider ne rendait pas ses coéquipiers meilleurs?

– Georges Laraque fait dire que… ah, pis laissez donc faire.

PLUS DE NOUVELLES