Marc Bergevin a parlé du jour où il sera congédié

Hier soir, avant le dodo, on a pu écouter l’excellente « prestation » offerte par Marc Bergevin lors de son passage à l’Antichambre. Il a été excellent. Il a même confronté un brin Stéphane Leroux, mais dans la politesse, évidemment. Avant de se présenter sur le plateau de Stéphane Langdeau Luc Bellemare, il a affronté Jean-Charles Lajoie à l’émission JiC, via le réseau adverse (TVA Sports). Cette sortie était également très rafraîchissante, où des questions juste à point ont été livrées par l’animateur.

Cela dit, Bergevin amorce actuellement sa huitième saison comme directeur général de cette Sainte-Flanelle historique. Le temps passe à vive allure, tellement il chérit son boulot, même si certains moments sont très difficiles.

«C’est sûr qu’il y a des journées difficiles, je ne te mentirai pas. Mais le hockey, c’est mon ADN et je suis bien ici.» – Bergevin

Le plus beau cadeau pour ce huitième anniversaire serait sans aucun doute une participation au bal printanier. Claude Julien n’est pas très enthousiasme à cet effet, mais le Canadien possède tout de même un certain potentiel.

Marc Bergevin a avoué avoir rêvé à Mark Stone avant qu’il quitte son nid d’Ottawa vers Las Vegas, mais ça n’a pas fonctionné, malheureusement. Il était réellement le type de joueur que le Canadien souhaitait ajouter à son échiquier, surtout que Luke Richardson l’a grandement encensé.

Marc Bergevin a également parlé du jour où il sera/serait congédié puisque dans ce domaine, les individus ne sont jamais tellement loin de la porte. Bergevin en est pleinement conscient, mais il a tenu à préciser à quel point Geoff Molson le supportait.

«Le jour où je serai congédié, je vais lui serrer la main et le remercier et lui dire que son organisation est entre de bonnes mains» – Bergevin

Au final, Bergevin s’est empressé de spécifier que Jonathan Drouin ne figurait pas sur le marché. Il a été catégorique à ce sujet : «Pas du tout, je peux vous le confirmer.» – Bergevin

Il a connu une journée « solide » hier, le DG!

En rafale

– Ça commence difficilement à Buffalo.

– Pensez à l’histoire « Matt Duchene » et vous allez sourire.

– Un autre nom (d’un espoir du Canadien) que vous devez retenir.

– Si jamais tu as envie de passer à la télé.

– Une prolongation de deux ans pour Darcy Kuemper.

PLUS DE NOUVELLES