Marc Bergevin a lancé plusieurs informations de qualité ce matin

Marc Bergevin s’est entretenu avec les médias ce matin, au même moment où l’Impact présentait Olivier Renard, son tout nouveau directeur sportif.

Bergevin a lancé quelques infos intéressantes.

Il a d’abord confié qu’il n’avait pas de time frame exact, mais que Ryan Poehling devrait revenir à Montréal quand même assez rapidement. D’ici là, il doit surtout jouer des matchs!

Poehling a été la dernière coupure notamment en raison de sa récente commotion cérébrale. Lorsqu’il aura retrouvé le rythme et qu’il sera complètement rétabli, il devrait recevoir un appel d’en haut. Durant ce temps, certains joueurs – comme Cale Fleury – seront constamment évalués.

Si jamais Fleury ne fait plus la job, il sera renvoyé à Laval et Poehling, rappelé. Le CH passera donc d’une formation 13-8 à une nouvelle 14 – 7 (attaquants – défenseurs).

De plus, rétrograder Poehling permet au CH de ne pas perdre de défenseur via le ballottage.

Reste que Fleury a totalement mérité son poste.

Bergevin a aussi avoué que tous les joueurs qui ont été renvoyés à Laval doivent se mettre dans le bon état d’esprit et travailler fort. C’est ainsi qu’ils se mériteront un rappel… ou qu’ils intéresseront une autre formation. Il a notamment cité l’exemple de Charles Hudon.

Bergevin a également confié qu’il n’a jamais été question d’une fin de carrière pour Noah Juulsen. Selon Bergevin, Juulsen devrait être de retour au jeu à court terme.

En rafale

– Claude Julien était de passage au 91,9 Sports ce matin. Il a confié qu’il souhaitait donner moins de départs à Carey Price, ajoutant que la (piètre) tenue d’Antti Niemi en fin de saison l’an dernier lui a empêché de le faire. Julien a aussi avoué que les gars se levaient tous sur le banc lorsque Victor Mete s’approche du but adverse. Ils se demandent tous quand il parviendra à marquer son premier but! Mais pour ça, il doit tirer davantage selon le coach.

– Cale Fleury portera le #20 cette saison, soit l’ancien numéro de Nicolas Deslauriers.

– Le nouveau directeur sportif de l’Impact souhaite lui aussi miser sur une équipe plus offensive.

– Quel quote!

– Ça, j’aime ça entendre ça!

PLUS DE NOUVELLES