Luke Tuch : «Je pense honnêtement que Montréal a réalisé un vol»

Le petit frère d’Alex Tuch, Luke, n’est pas aussi talentueux que son frère dans la zone offensive. Néanmoins, il est le même genre de joueur et sa sélection en deuxième ronde est très justifiable. Après tout, il possède un style de jeu qui se traduit bien dans la LNH, lorsqu’accompagné de certains autres atouts.

Néanmoins, ces qualités feraient de lui un vol, si l’on se fie à l’entraîneur-chef de Boston University, Albie O’Connell. Il suit Tuch depuis qu’il a 14 ans et évalue que le Canadien a très bien fait de le sélectionner.

C’est ce qu’il a mentionné en entrevue avec RDS. 

« Je pense honnêtement que Montréal a réalisé un vol. C’est un très bon joueur, l’un des meilleurs de son groupe d’âge l’an passé avec le programme de développement américain, et je crois que son potentiel est sans limite. »

Un potentiel sans limite, vous avez bien lu. Évidemment, il s’agit de son joueur, et il y a certainement un parti pris. On peut aussi dire qu’il le connaît mieux que bien des recruteurs qui n’ont commencé à le scruter qu’en 2019/2020.

C’est l’aspect compétitif de son jeu qui lui donnera un avantage sur ses adversaires, dans la LNH. Le talent, c’est une chose – le caractère, c’en est une autre.

Toujours selon O’Connell, Tuch souhaite devenir le prototype de Jamie Benn et avoir un impact important au plus haut niveau.

Hey, on lui souhaite. Et on se le souhaite. 

En Rafale

– Premier point pour Jumbo Joe en Suisse.

– Si les signatures mineures des Canucks vous intéressent.

– Et tant mieux.

– Encore.

PLUS DE NOUVELLES