Lukas Vejdemo réussira-t-il à se tailler un poste avec le CH ?

Devant une salle (presque) comble, hier, le Rocket a réussi à s’imposer 5-3 après avoir tiré de l’arrière 3-1 face aux Comets d’Utica, ce qui a certainement fait plaisir à L’entraîneur-chef Joël Bouchard.

Malgré une saison difficile, où une participation aux séries est plus qu’improbable, plusieurs jeunes joueurs de l’organisation se sont démarqués, en commençant par Lukas Vejdemo.

Le choix de 3e tour du Canadien en 2015 évolue pour la première fois en sol nord-américain, lui qui a joué en Suède lors des dernières années, et son évolution depuis le début de la campagne est fort intéressante.

On se rappellera que Trevor Timmins était très heureux d’avoir mis la main sur le patineur de 6 pieds 2 pouces, à l’époque…

Évidemment, ses 26 points en 59 matchs n’ont rien pour écrire à sa mère, mais après un début de saison où il a dû s’ajuster au style nord-américain (les patinoires sont notamment plus petites qu’en Europe), le joueur de centre s’est vraiment mis en marche lors des dernières semaines.

Vejdemo a récolté 10 points à ses 11 derniers matchs, lui qui en avait amassé 16 à ses 48 premières parties.

Son éthique de travail et son jeu défensif semblent être à point ; certains pensent qu’il pourrait se battre pour une place avec le grand club.

Ceci étant dit, plusieurs jeunes auront comme ambition de se tailler une place avec le Canadien, lors du prochain camp d’entraînement, en commençant par Ryan Poehling, Nick Suzuki ou même Jake Evans.

Bref, ce sera difficile pour Vejdemo, mais les probabilités de le voir à Montréal, l’année prochaine, ne sont pas si basses qu’on ne le pense…

En rafale

– Plutôt cool !

– Ayoye…

– Bonne nouvelle pour elles !

– Triste nouvelle.

PLUS DE NOUVELLES