LNH : le gouvernement canadien réduira la quarantaine à une semaine

Depuis de nombreuses semaines, les équipes canadiennes demandent à ce que la période de quarantaine des joueurs qui passent des États-Unis au Canada soit réduite. Après tout, deux semaines à la maison, ça met un frein aux possibilités des équipes de la LNH.

Il semblerait que ce scénario soit sur le point de se concrétiser. CBC affirme que le gouvernement canadien acceptera de réduire la période de quarantaine obligatoire à sept jours seulement.

On ne sait pas quand cela va entrer en vigueur. Est-ce pour cette raison que Marc Bergevin n’a pas bougé cette semaine malgré l’inactivité de son groupe?

Pour accepter un tel scénario, les joueurs en question devront se faire tester plus régulièrement.

*Mise à jour : ce serait effectif dès maintenant, selon Darren Dreger.

Cela veut dire que les équipes canadiennes auront un moins gros inconvénient. C’est encore un poids comparé aux clubs américains, ceci dit… mais c’est une bonne nouvelle pour les sept DG canadiens.

Peut-être que plus de joueurs accepteront une transaction au pays. Rappelons qu’Eric Staal ne voulait pas être échangé au Canada en raison de la quarantaine. Est-ce que la nouvelle du jour change la donne?

On pourrait donc voir Cole Caufield avec le Rocket ou le Canadien une semaine plus tôt que prévu. Rappelons que l’espoir du CH a déjà eu le virus. S’isoler pendant deux semaines ne devait pas faire son bonheur.

Il reste évidemment des détails à aller chercher, mais voilà un excellent premier pas.

En rafale

– Formation du Rocket.

– Un beau rêve, en effet.

– Une belle entrevue du gardien des Golden Knights.

– N’oubliez pas le Stade olympique.

– Les Raptors bougent encore.

PLUS DE NOUVELLES