L’Impact annoncerait sous peu qu’il jouera ses matchs au New Jersey

L’Impact est parvenu il y a quelques semaines à assez bien performer durant le round robin de la MLS et à se classer pour les rondes éliminatoires. Malheureusement, il a dû baisser pavillon lors de son premier match de la ronde des 16 face au Orlando SC.

Les joueurs ont donc quitté la bulle floridienne de la MLS pour rentrer à Montréal, se placer en quarantaine obligatoire durant 14 jours, puis reprendre l’entraînement en début de semaine.

Orlando a quant à lui poursuivi son parcours jusqu’en grande finale… qu’il a perdu par le pointage de 2 à 1 hier soir face aux Timbers de Portland.

Le tournoi MLS is back est désormais terminé et la saison régulière se poursuivra… dès ce soir dans la MLS.

Le FC Dallas recevra la visite du Nashville SC à 20h30 aujourd’hui (Heure de Montréal). Les deux équipes remettront ça dimanche soir aussi (toujours à Dallas). Des billets sont même en vente pour ces duels.

Rappelons que Dallas et Nashville ont été exclus du tournoi MLS is Back en raison d’une éclosion de cas positifs à la COVID-19 dans leur équipe.

Et l’Impact, quand commencera-t-il sa saison, lui?

Kevin Gilmore et son staff ont proposé un plan ultra sécuritaire à la santé publique. Selon ce plan, le Toronto FC, l’Impact et Vancouver se seraient affrontés à trois reprises chacun. Dans un mode parfait, ces duels auraient eu lieu dans chacune des villes.

Mais 2020 étant ce qu’elle est, rien n’est parfait.

La MLS a changé de plan – peut-être en raison des gouvernements provinciaux canadiens et du gouvernement de Justin Trudeau – et l’Impact devra vraisemblablement disputer ses matchs locaux au New Jersey.

Selon Clint Bubba O’Neil, animateur à la radio ontarienne, l’Impact devrait annoncer sous peu qu’il jouera ses prochains matchs à domicile dans le stade des Red Bulls de New York.

Quel revirement de situation!

Le Toronto FC et le New York City FC devraient aussi se partager le Red Bull Arena de Harrison avec l’Impact et les Red Bulls.

Dur coup pour les joueurs montréalais qui devront se déplacer à nouveau aux États-Unis, mais cette fois, durant plusieurs semaines (voire plusieurs mois). Un gars comme Samuel Piette, dont la conjointe est enceinte et attend le premier enfant du couple durant les prochaines semaines, pourra-t-il participer à ces matchs-là? Amènera-t-il sa conjointe avec lui? Devra-t-il revenir au pays deux semaines avant l’accouchement pour faire se quarantaine avant d’aller à l’hôpital? Devra-t-il rater deux autres semaines lorsqu’il retournera rejoindre l’équipe à New York (sans avoir pu passer beaucoup de temps avec son nouveau-né)?

Et… les joueurs qui avaient de la difficulté avec le plan de la bulle à Orlando accepteront-ils de s’exiler à New York durant de nombreuses semaines?

Quand même spécial de voir l’Impact devoir se rendre à New York, un endroit qui avait été durement frappé par la COVID-19 au printemps, mais qui montre de bons chiffres depuis. Un peu comme Montréal…

Malheureusement, la frontière canado-américaine pose problème. Nacho Piatti ne doit tellement pas regretter sa décision de retourner en Argentine…

Est-ce que le Canadien va devoir imiter l’Impact? We’ll see.

À noter que la Suisse songe à autoriser plus de 1 000 partisans dans ses arénas cet automne, que la KHL prévoit toujours lancer sa saison dans les prochaines semaines – elle ira même disputer quelques matchs hors-concours en Finlande – et  que la saison de la MLS devrait se terminer le 12 décembre avec la grande finale de la MLS Cup.

En rafale

– Jake Evans est de retour sur la patinoire. On ne sait toutefois pas quand (et si) il reviendra au jeu.

– Le gestionnaire du compte Twitter des Hurricanes est juste trop fort/drôle.

LA stat du jour (prouvant que le CH n’a pas beaucoup tiré et que Murray n’a pas été exceptionnel durant la série MTL – PIT).

– À essayer (ou pas) a prochaine fois que tu sauteras sur la patinoire.

– Le hockey junior ne pourra pas reprendre si des centaines de partisans ne peuvent pas assister aux rencontres.

PLUS DE NOUVELLES