L’idée d’échanger Brendan Gallagher a fait surface à l’Antichambre

Il y a un dicton en affaires qui suggère de buy low, sell high. Ça veut dire que pour réussir en affaires, tu dois savoir acheter quelque chose lorsque le prix est bas et le vendre lorsqu’il est plus élevé. Ça marche comme ça à la Bourse, mais aussi dans les entreprises privées.

Puisque plusieurs joueurs du Canadien viennent de connaître la meilleure saison de leur carrière, il serait peut-être intéressant pour Marc Bergevin d’évaluer la possibilité d’en échanger un (ou quelques-uns) pendant que leur valeur est à son plus haut.

En ce sens, Bergevin devrait au minimum tenter de voir ce que des gars comme Andrew Shaw, Tomas Tatar ou Jeff Petry pourraient lui rapporter via le marché des transactions. Je ne dis pas qu’il devrait à tout prix les échanger, attention…

Ceci dit, il m’apparaît évident que d’autres joueurs qui viennent de connaître la meilleure saison de leur carrière demeurent inéchangeables. C’est notamment le cas de Max Domi et Brendan Gallagher si vous voulez mon avis. Ils représentent exactement le type de joueurs qu’il faut dans un marché comme Montréal… ils ont exactement l’attitude recherchée par la direction.

Mais bon… P.J. Stock est allé à contre-courant d’à peu près tout le monde hier soir sur les ondes de RDS. Il est parti de la prémisse selon laquelle il faut savoir prendre des risques quand on est un dirigeant…

Pour en arriver à la conclusion que Marc Bergevin devrait considérer échanger Brendan Gallagher.

Je comprends le principe… Gallagher est un choix de cinquième ronde qui vient de marquer 33 buts (et cumuler 52 points)…

Il ne coûte pas très cher (encore deux saisons à un cap hit de 3,75 millions $)…

Il n’a que 26 ans…

Mais bâtard. Le kid est peut-être le deuxième leader le plus important de l’équipe. Il est celui qui amène d’autres joueurs à en donner plus… à offrir un effort plus soutenu.

Et il ne sera satisfait qu’une fois qu’il aura soulevé la Coupe Stanley. #Attitude

Je me range du côté de François Gagnon sur celle-là. Gallagher est presque aussi important que Carey Price pour le Canadien. À moins d’obtenir un gars comme Connor McDavid en retour, il ne doit pas être échangé. Et Bergevin n’obtiendra jamais un gars comme McDavid en retour, hehe.

https://twitter.com/GagnonFrancois/status/1116188777016246272

Bref, oui, Marc Bergevin doit prendre des risques… mais échanger Brendan Gallagher serait un risque beaucoup trop grand pour rien.

En rafale

– Quand un joueur se cherche une excuse pour ne pas venir en Amérique… Ou que son agent russe ne collabore pas avec son agent nord-américain.

– Le portrait se dessine tranquillement…

– Les Maple Leafs ont un plan pour dealer avec un gars comme Brad Marchand en séries. Fonctionnera-t-il?

– Beau moment de télé! #RireDuCoeur

– Ce serait une excellente nouvelle pour le monde du foot montréalais.

PLUS DE NOUVELLES