L’idée de rappeler Karl Alzner fait son chemin

Marco Scandella a été échangé aux Blues en début de semaine.

Victor Mete s’est blessé à un pied mardi soir et Caude Julien a confirmé qu’il n’allait pas jouer un autre match cette semaine. Les premiers examens médicaux n’ont pas révélé de fracture, mais Mete en subira d’autres au cours des prochaines heures (une fois l’enflure diminuée) pour confirmer le diagnostic.

Xavier Ouellet a quant à lui subi une commotion cérébrale en début de rencontre hier soir et il est donc acquis qu’il ne jouera pas non plus demain.

Il ne reste donc que cinq défenseurs en santé avec le grand club : Weber, Petry, Chiarot, Folin et Kulak.

Et l’expression en santé n’est pas exacte ici. Au moins deux de ces défenseurs-là jouent avec une blessure présentement.

Le Canadien devra donc au minimum rappeler un défenseur de son club-école d’ici demain soir. Sachant que le CH s’entraîne en début d’après-midi à Ottawa, mais que le Rocket jouera ce soir à Laval, ce rappel pourrait avoir lieu au cours des prochaines heures… ou après la rencontre de ce soir.

Qui sera l’heureux élu? Il y a quelques options possibles.

Cale Fleury et Josh Brook sont droitiers. On oublie ça. C’est d’un gaucher dont a besoin de Canadien.

Otto Leskinen soigne une commotion cérébrale.

Gustav Olofsson? Il a déjà eu sa chance cette saison et il n’avait pas mal fait. Mais il n’avait pas nécessairement bien fait non plus. Par contre, Olofsson a raté le match de mercredi en raison d’un virus.

Ce qui nous amène à Karl Alzner.

Le vétéran gaucher joue du très bon hockey présentement à Laval. Si l’on oublie son contrat et le fait que la AHL est un peu plus lente que la LNH, il est probablement le défenseur gaucher (en santé) le plus près de la LNH présentement en bas. Sans compter qu’il a l’expérience de la grande ligue et qu’il a une attitude exemplaire/irréprochable.

Raphaël Doucet, Christophe Perreault et Marc Dumont semblent tous soutenir le projet de rappeler Alzner.

Sincèrement, puisque le CH ne participera pas aux séries et que Marc Bergevin dit miser sur le leadership et l’effort, je ne vois pas pourquoi la candidature de Karl Alzner devrait être ignorée.

Il est un bon jack, il donne du bon hockey à l’organisation, il le mérite… pourquoi ne pas le récompenser? Autant certains vétérans font suer Joël Bouchard, autant Karl Alzner a décidé de suivre son coach dans son aventure.

Alzner a 31 ans. Il a disputé ses 86 derniers matchs professionnels avec le Rocket de Laval.

Cette saison, il a récolté 1 but et 11 mentions d’aide en 52 rencontres, affichant aussi un différentiel de plus-2. Il lui restera deux années complète de contrat à des salaires annuels de 3 et 3,5 millions $ (mais à un cap hit de 4,625 millions $). On a souvent évoqué la possibilité de voir le Canadien racheter son contrat durant l’été.

Sinon, il y a toujours l’option de réclamer quelqu’un au ballottage ou de compléter une petite transaction… mais puisque l’adversaire de demain n’est pas une super puissance, pourquoi ne pas tout simplement rappeler Alzner?

En rafale

Scratcher Lehkonen était semble-t-il la seule option possible pour Claude Julien…

– Des Tomas Tatar, ça ne court pas les rues!

– Un retour dans la LNH pour Andrew Ladd.

– Un autre joueur blessé chez les Blue Jackets… qui occupent toujours l’une des huit places donnant accès aux séries éliminatoires dans l’Est. Non, les blessures ne doivent pas servir d’excuses.

– La nuit avant ton premier match dans la LNH, tu ne dors pas beaucoup!

– Quelques rumeurs intéressantes dans ce segment…

PLUS DE NOUVELLES