Les séries en bref : trois autres équipes font face à l’élimination

Quatre équipes avaient la chance de faire mal à leur adversaire en prenant les devants 3 à 1 dans leur série, hier. Si les Blues de St-Louis ont signé une victoire pour éviter d’être acculés au bord du mur, les trois autres formations qui faisaient face à cette situation difficile n’ont pas été en mesure de réagir de façon adéquate.

Tout commence par les Coyotes, qui ont subi une raclée légendaire face à l’Avalanche.

Aucun problème

L’Avalanche a marqué sept buts dans sa victoire de 7 à 1 contre les Yotes. Il n’y a eu aucune résistance de la part de l’Arizona, et Philipp Grubauer n’a eu besoin que de 14 arrêts pour s’approprier le gain.

Du côté de Phoenix, Antti Raanta a accordé trois buts sur huit tirs avant de laisser sa place à Darcy Kuemper, qui en a accordé quatre sur 22. 

Matt Nieto a ouvert la marque…

Nazem Kadri a été le meilleur du match, inscrivant deux buts en première période. Nathan MacKinnon a tout fait le travail, sur le deuxième filet de l’ancien des Leafs.

Joonas Donskoi a également profité d’un 2 contre 1 pour marquer. C’est fou comment ç’a l’air facile, pour le Colorado.

Cale Makar file en échappée et marque. Où sont les défenseurs des Coyotes?

Matt Calvert et Mikko Rantanen ont marqué les deux autres buts des siens. Quelle victoire éclatante, et l’Avalanche mène 3 à 1!

Notez que Nathan MacKinnon a jeté les gants, dans ce match.

Le Lightning a raison des Blue Jackets

Le Lightning ne voulait pas recréer le scénario de 2019 et c’est pourquoi ils sont sortis beaucoup plus forts, cette année. Malgré une belle performance défensive de Columbus, le talent offensif des Bolts est indéniable et inévitable.

Barclay Goodrow a ouvert la marque après 16 secondes en deuxième.

Yanni Gourde a marqué le but gagnant en déviant la rondelle devant le filet. Cam Atkinson a par la suite répliqué, mais ce fut trop peu trop tard ; victoire de 2 à 1 du Lightning, qui pousse Columbus au bord du gouffre.

Les Bruins explosent en troisième période

Les Hurricanes ont eu le momentum pendant une bonne majorité du match, mais ont baissé leur garde au mauvais moment. Justin Williams a amorcé le match avec un but…

Jordan Martinook double l’avance des siens en deuxième période.

Mais en troisième, les Bruins explosent pour quatre buts sans riposte. Jake DeBrusk lance le bal, en tombant s’il vous plaît!

Moins de trois minutes plus tard, Connor Clifton déjoue James Reimer avec un lancer précis dans la lucarne.

90 secondes plus tard, au tour de Brad Marchand de s’inscrire à la marque. La peste s’échappe et ne rate pas telle occasion.

Jake DeBrusk a ensuite inscrit son deuxième du match sur une séquence qui exemplifie la chimie de son trio.

Le premier tir de la période des Hurricanes vient à 1 minute 30 de la fin du match, et Teuvo Teravainen en profite. Mais c’est trop peu trop tard et les Bruins prennent une avance de 3 à 1 avec ce gain de 4 à 3 en temps réglementaire.

Les Blues créent l’égalité

Les Canucks ont donné la frousse aux Blues en prenant les devants 2 à 0 dans leur série, et Vancouver a passé près de faire 3 à 0 lors du troisième match. Néanmoins, les choses changent vite et St-Louis a créé l’égalité 2-2, hier.

Ryan O’Reilly a marqué deux buts dans la victoire de 3 à 1, mais son deuxième est le plus dégoûtant des deux. Wow.

Ce but est venu après que J.T. Miller ait égalé la marque avec ce but.

Alex Pietrangelo a confirmé la victoire des siens avec un but en avantage numérique… et tout le monde est de retour à la case départ.

Pendant ce match, Sammy Blais s’est battu contre Antoine Roussel… et il l’a probablement regretté.

Prolongation

– Les Capitals et les Hawks peuvent être éliminés aujourd’hui. Les Islanders (3-0) et les Knights (3-1) peuvent être les premières équipes au deuxième tour.

PLUS DE NOUVELLES