Les Sénateurs devraient racheter le contrat de l’un de leurs gardiens de but d’ici la fin du mois

On le sait. Les Sénateurs ont officiellement entamé une reconstruction. Ils ont laissé filer Matt Duchene, Erik Karlsson et Ryan Dzingel durant la dernière année…

Ils ont nommé un entraîneur plus vert que le gazon de mon voisin de banlieue en D.J. Smith…

Et ils ne seraient même pas intéressés à un retour du capitaine Karlsson.

Non, les Sens n’auront aucun problème avec le plafond salarial la saison prochaine. Ils possèdent actuellement un peu plus de 35 millions en extra

Pierre Dorion a fait signer un contrat de deux ans à Anders Nilsson la semaine dernière. Anderson (38 ans / cap hit de 4,75 millions $) et Nilsson (29 ans / cap hit de 2,6 millions $) formeront donc le duo de partants du grand club en octobre…

Le problème, c’est que les Sens ont un troisième gardien de but sous contrat à un seul volet : Mike Condon.

L’ancien cerbère du Canadien n’a disputé que trois matchs au cours de la saison 2018-19… trois performances à oublier.


(Crédit: EliteProspects.com)

Le gardien américain a dû dealer avec une sévère blessure à la hanche durant presque toute la saison. Une sévère inflammation l’a même contraint à suivre un traitement consistant à introduire des cellules de la région pelvienne à l’intérieur de la hanche. Condon doit se reconstruire physiquement… et mentalement.

Or, selon Bruce Garrioch du Ottawa Sun, Mike Condon ne sera pas de retour avec les Sénateurs la saison prochaine. Pierre Dorion tentera de l’échanger et s’il n’y parvient pas, il rachètera son contrat. Condon ne sera pas facile à transiger…

Condon possède encore une année de contrat à un salaire de 3 millions $ (mais à un cap hit de 2,4 millions $).

Racheter le contrat de Condon ferait épargner 1 million $ réels aux Sénateurs, en plus de ne voir que 400 000 $ (2019-20) et 1 million $ (2020-21) comptabilisés sur la masse salariale de l’équipe. Et le million pourrait ne jamais être considéré étant donné les risques d’avoir un lock-out ou une grève en 2020-21…

À noter que Mike Condon est passé de la ECHL à la AHL, puis à la LNH dans l’organisation du Canadien. Il a ensuite été soumis au ballottage, puis réclamé par les Penguins… avant d’être échangé aux Sénateurs. Condon a ensuite été ignoré au ballottage et envoyé dans la Ligue américaine.

Puisque les deux jeunes gardiens Marcus Hogberg et Filip Gustavsson défendront la cage des Sens de Belleville la saison prochaine, on ne sait pas où jouera Condon. Il prétend être rétabli complètement, mais son avenir passera par une autre ville qu’Ottawa… peut-être même pas une ville européenne. Il est jeune pour penser à la retraite, toutefois.

Condon avait été opéré à cette même hanche en 2011, alors qu’il évoluait dans la NCAA.

Les Sénateurs pourront racheter le contrat de Condon 48 heures après le dernier match de la finale de la Coupe Stanley, et ce, jusqu’au 30 juin.

En rafale

– Ils ont célébré en grand! Wait of it!

– Des histoires comme celle-ci n’ont pas de sens.

– Tout le Canada est derrière les Raptors.

– Superbe récit sur la relation entre Eduardo Sebrango et son fils hockeyeur.

– Il va falloir commencer à penser nommer ceux et celles qui n’ont pas été approchés ou qui n’ont pas démontré d’intérêt pour acheter les Alouettes… ça va aller plus vite.

PLUS DE NOUVELLES