Les Sabres ont battu un piètre record

Les Sabres de Buffalo ont connu un bel été, avec les acquisitions de Johansson, Jokiharju ou encore Miller.

Il y a de quoi être optimiste, mais c’est ce qu’on se dit à chaque année dans le cas des Sabres. Et ils nous déçoivent tout le temps. 

Reste maintenant à savoir si les changements derrière le banc, avec notamment l’arrivée de Ralph Krueger, changera la donne.

Le dossier Rasmus Ristolainen sera également intéressant à suivre. Plusieurs rumeurs ont indiqué durant l’éte qu’il pourrait changer d’adresse.

Ceci étant dit, les Sabres ont de belles bases avec Jack Eichel et Rasmus Dahlin. Il faut juste bien les entourer.

Une qualification pour les séries sera par contre une tâche difficile. La division Atlantique sera extrêmement compétitive cette saison : les Bruins, les Leafs, le Lightning, le Canadien et les Panthers semblent pour le moment devant les Sabres si l’on faisait un classement des puissances de la section.

Or, les Sabres ne peuvent se permettre de rater le bal printanier. Parmi les 4 ligues majeures en Amérique du Nord, les Sabres détiennent un bien piètre record ; celui d’avoir terminé parmi les 10 dernières équipes du classement pendant sept saisons de suite…

Et pour le moment, les prévisions n’indiquent rien de bon pour Buffalo. Dom Luszczyszyn, de l’Athlétique, a prévu une saison d’environ 80 points des Sabres, ce qui classerait la formation au 28e rang de la LNH.

Bref, les temps sont durs à Buffalo. Est-ce que les choses changeront cette saison ? À suivre…

En rafale

– Réussiront-ils à s’entendre ?

– Il va connaître une autre très belle saison, lui.

– La saison commence très bientôt !

PLUS DE NOUVELLES