Les quatre conseils d’Alex Tanguay (à Jonathan Drouin)

Il n’y a pas un seul Québécois qui n’est pas au courant de la dure séquence que traverse actuellement Jonathan Drouin.

Mais ce n’est pas tout le monde qui a des conseils judicieux et crédibles pour le #92.

Alex Tanguay, ancien attaquant québécois qui est passé par Montréal durant sa carrière et dont le style de jeu ressemblait un peu à celui de Jonathan Drouin, a prodigué quelques conseils à Drouin par l’entremise du FM93 à Québec.

1. Jouer au hockey dans la LNH est beaucoup plus difficile aujourd’hui qu’il y a 15-20 ans. Les caméras sur les téléphones… Les réseaux sociaux… Et c’est encore plus dur quand tu es un jeune Québécois francophone qui joue à Montréal. Drouin doit trouver des moyens de décrocher en dehors de la glace. C’est un must.

Mais Tanguay n’a pas soumis d’exemples concrets pour aider Drouin à déconnecter.

2. Sur la patinoire, Drouin doit se concentrer d’abord et avant tout sur une chose : Remporter plus de batailles à un contre un. Lehkonen en remporte beaucoup, le #92 doit s’en inspirer.

3. Drouin doit prendre de la maturation maturité mentale. Il doit cesser de trop réfléchir et se remettre à jouer rapidement… D’instinct. Il doit aussi éviter de cesser d’agir et de frustrer après un mauvais jeu. C’est la clé.

4. Jonathan Drouin ne doit pas mettre d’effort pour tenter de convaincre les médias et les partisans de quoique ce soit. Il doit faire ses choses et ne pas porter d’attention aux analyses des médias/fans. Il doit contrôler sa frustration, tout en mettant sa fierté de côté par moments.

« Mets tout de côté, oublie tout ce que le monde dit, sois positif et travaille fort! Tu as le talent, mais tu dois améliorer ton éthique de travail! » – Tanguay

Alex Tanguay croit aussi que Drouin ne devrait pas jouer avec Jesperi Kotkaniemi, puisque ce dernier est encore jeune, qu’il a des défauts qui fit mal avec ceux de Drouin et qu’il a encore besoin de se muscler. Mais ça, Drouin ne peut pas rien y faire.

L’effort, l’effort… Et encore l’effort
Si je peux me permettre, je vais y aller de mon conseil à l’endroit de Jonathan Drouin. Je le fais de manière humble, sans prétention aucune…

Jonathan Drouin doit donner son effort maximal durant chaque seconde de chacun de ses shifts sur la glace. Il doit constamment faire ce qu’il a à faire. Ses rushs, ses replis, ses tirs, ses passes, ses checks… Il ne doit pas faire d’erreurs au niveau de son implication. Il peut se permettre de faire des erreurs d’exécution, mais il ne doit pas constamment prendre de mauvaises décisions ou ne pas fournir son effort maximum. C’est ainsi qu’il convaincra son coach de l’utiliser davantage et avec d’autres joueurs. D’ici là, il doit se couper complètement des médias, des fans et autres distractions.

Avec le talent qu’il a, si Drouin met l’effort nécessaire, ça va faire des ravages!

À noter que Drouin célébrera demain son 24e anniversaire de naissance. Bientôt, on ne pourra plus sortir l’excuse de la jeunesse pour justifier ses bulles au cerveau.

Bientôt, il ne pourra plus se permettre de jouer comme dans le junior. Ça commence à dater dans son cas, les années de LHJMQ…

À lui de prendre les choses en main.

En rafale

– Ils parviennent à produire offensivement et à museler les meilleurs joueurs adverses #VraiPremierTrio

– Shaw a raison!

– Vrai que le Canadien connaît ses meilleurs moments de la saison au moment le plus important!

– Connor LaCouvee obtiendra encore une fois le départ chez le Rocket ce soir. Karl Alzner reviendra au jeu, alors que plusieurs blessures et un virus continuent d’affecter le vestiaire. La rencontre sera présentée sur RDS.

– Scott Walford connait de bons moments dans la WHL. #Séries

– Une prolongation de contrat bien méritée. #Profondeur #Attitude

PLUS DE NOUVELLES