Les propos de Tavares (au sujet du futur capitaine des Leafs) parlent beaucoup

Les Maple Leafs de Toronto n’ont toujours pas nommé de capitaine au sein de leur vestiaire. Ça traîne en long et en large, mais les joueurs ne semblent pas s’en soucier. Brendan Shanahan, Kyle Dubas et Mike Babcock attendent quoi avant de remettre cette fameuse lettre de noblesse à John Tavares ? Qu’on me lâche avec Auston Matthews, que j’adore, et qu’on brode le « C » sur le maillot du numéro 91. Sérieusement, lorsque tu signes un joueur de cette trempe, qui a porté cette troisième lettre de l’alphabet pendant six ans chez les Islanders, tu n’as pas besoin de jongler avec ça bien longtemps.

Tavares n’a toujours bien que 28 ans et son contrat se termine en 2025, donc il a amplement le temps d’agir comme capitaine pour ensuite donner le flambeau à un Matthews ou un Mitch Marner, par exemple. Tavares a indiqué que beaucoup de joueurs au sein du club avaient l’étoffe de devenir capitaine, mais réellement, personne n’en a autant que lui pour guider une troupe de jeunes marmailles comme les Leafs. Il tient d’ailleurs un discours de grand leader en rapport avec ce poste vacant chez les Leafs.

Je pense que la direction, Shanny, Dubie, Babs ont tous une très bonne impression de notre groupe et sont évidemment présents tous les jours. Nous aurons vraiment une bonne idée au moment opportun. Nous avons beaucoup de gars qui peuvent remplir ce rôle et faire un excellent travail. C’est une chose très spéciale à avoir lorsque vous avez tant de personnes de qualité et d’acteurs de qualité qui peuvent vraiment remplir ce rôle et saisir l’occasion. De toute évidence, cela revêt une importance particulière, mais lorsque le moment sera venu, je pense qu’ils s’occuperont de cela et le feront si cela est nécessaire. – Tavares

Ce n’est bien qu’une simple lettre, mais étant joueur de hockey moi-même, j’accorde beaucoup d’importance à celle-ci. Un capitaine, tout comme un buteur élite ou un grinder de luxe, a une place de choix au sein de groupe de personnes différentes qui ont le but commun de gagner des joutes de hockey et accéder à la terre promise. Pour moi, l’éthique d’un capitaine et son rôle ne sont pas secondaires, loin de là.

En rafale

– Encouragez-moi pour la bonne cause.

– Vraiment de belles nouvelles couleurs.

– Nate Thompson est tout un pêcheur!

PLUS DE NOUVELLES