Les petits vieux du CH se sont amusés dans une ligue de jeunes

Quel scénario digne de Hollywood!

Le gouvernement fédéral canadien accepte d’abaisser la quarantaine stricte des hockeyeurs de la LNH à sept jours, Eric Staal décide de finalement lever sa clause de non-échange pour se joindre au Canadien…

Et il inscrit le but vainqueur à son premier match avec sa nouvelle équipe. En prolongation, de surcroît!

Un premier en prolongation pour le CH en 11 parties… et une première victoire cette saison à trois contre trois. Il ne manquait que des partisans à l’intérieur du Centre Bell pour en faire un blockbuster.

Peut-on parler d’effet Staal? Oui, assurément…

Mais il faut aussi parler d’effet Ducharme et d’effet Bergevin. Marc Bergevin a concocté toute une équipe cette année et les changements effectués par Ducharme (suite au congédiement de Claude Julien) sont de plus en plus visibles.

Qu’est-ce que je retiens de cette autre victoire (3 à 2) face aux Oilers?

1. Les « experts » voulaient que Staal ne joue pas plus de 12 minutes par rencontre et qu’il soit utilisé sur le bottom six. Hier, il a passé environ 17 minutes sur la patinoire et il était le centre du deuxième trio (top six). Même s’il a paru lent sur certaines séquences, notamment lors de replis défensifs, il a fait la job. Il a remporté 78 % de ses mises au jeu, il a été un leader pour ses coéquipiers, il a obtenu deux lancers au filet et il a donné la victoire à sa nouvelle équipe. Non, il ne veut pas reproduire à Montréal ce qu’il a vécu dans la Grosse Pomme en 2016. On a vite oublié sa mauvaise pénalité en avantage numérique.

Tout le monde semblait TRÈS heureux pour Staal après la rencontre chez le Canadien. Et bon Dieu qu’il est immense sur la patinoire!

2. Qui a dit que la LNH était une ligue de jeunes et de vitesse? Hier soir, les trois étoiles de la rencontre ont été Eric Staal (36 ans), Corey Perry (36 ans le mois prochain) et Shea Weber (36 ans cet été). Carey Price et Jeff Petry (33 ans chacun) ont aussi participé à la victoire des leurs. Hier, les vieux ont livré la marchandise. Aux jeunes de maintenant reprendre le flambeau demain soir.

Qui aurait pu prédire il y a une dizaine d’années que le CH pourrait compter sur Shea Weber, Corey Perry et Eric Staal en 2021 (dans un Centre Bell vide)?

3. Le Canadien est parvenu à combler un déficit de deux buts et à l’emporter par la marque de 3 à 2. Quelle remontée! #Caractère

Les deux buts inscrits par l’adversaire en fin de période auraient pu faire très mal.

4. Jesperi Kotkaniemi a été le joueur de centre le moins utilisé de la formation montréalaise. Il a trouvé le moyen de remporter 75 % de ses mises au jeu et il aura l’occasion de jouer davantage au cours des prochains matchs. Pour l’instant, il forme tout un quatrième trio aux côtés de Byron et Lehkonen.


5. Personne ne critique Dominique Ducharme d’avoir constamment utilisé Phillip Danault et Paul Byron en prolongation, question de museler le duo McDavid – Draisaitl. McDavid – malgré 28:38 de temps de jeu – a encore une fois été blanchi de la feuille de pointage face au Tricolore, terminant sa soirée de travail à moins-2. Demandez-lui si Shea Weber est aussi « fini » que le prétendent certains partisans dans leur salon…

6. Victor Mete a connu un excellent match, notamment en prolongation. Il n’a pas été utilisé à outrance (13:31), mais il n’a pas mal fait lorsqu’on a fait appel à ses services. Otto Leskinen devra être patient. Jeff Petry (27:14) a connu un bien meilleur match que samedi dernier, mais il a encore eu quelques crampes au cerveau par moments.

7. On a eu droit à un bon spectacle pour débuter le match, à de longs moments plates après le but en fin de première période et à une fin de match enlevante. Ceux et celles qui ont fermé leur télé trop tôt peuvent s’en mordre les doigts.

8. Josh Anderson (sur une superbe passe de Corey Perry) et Tomas Tatar (il connait d’excellents moments) ont inscrit les buts du CH en troisième période. Perry a réellement réveillé Anderson et Tatar continue de connaître du succès aux côtés de Phillip Danault.

Perry est l’un des meilleurs attaquants de l’équipe depuis quelques matchs. Dire qu’il n’était même pas en uniforme en début de saison quand le Canadien détruisait tout sur son passage.


9. Il va maintenant falloir trouver un moyen de réveiller Jonathan Drouin. Le Québécois n’a pas trouvé le fond du filet au cours de ses 17 derniers matchs. Il a aussi terminé un septième match consécutif pas dans les plus. Il a aussi complètement oublié de marquer Devon Shore sur le premier but des Oilers…

10. Mike Smith est encore capable d’être un excellent gardien certains soirs.

11. Carey Price a paru incommodé ou inconfortable. Il n’était pas aussi rapide dans ses déplacements. On a d’abord cru à un mauvais contact avec Josh Archibald mais en écoutant Dominique Ducharme, on peut penser qu’il soigne depuis quelques jours déjà une petite blessure au bas du corps. Espérons que ça ne dégénèrera pas… quoi que Cayden Primeau et Jake Allen sont de bien meilleurs gardiens que Dustin Tokarski, Antti Niemi et Ben Scrivens.

Rappelons que Price avait quitté l’entraînement matinal avant la fin de celui-ci hier.

12. Les arbitres étaient plus tolérants et permissifs hier soir. Je ne sais pas si j’ai aimé ça…

13. Le Canadien n’a pas inscrit de but en avantage numérique et il en a donné un en PK aux Oilers.


14. Phillip Danault (20:00) a été l’attaquant le plus utilisé chez le Canadien. Il est toutefois le seul joueur de l’équipe à ne pas avoir remporté 50 % de ses mises au jeu.

15. Le CH a peut-être remporté la rencontre, mais il a perdu son âme en quelque sorte. Brendan Gallagher a dû quitter la rencontre en fin de première période après avoir reçu le tir d’Alexander Romanov sur le pouce droit. Dominique Ducharme a annoncé après la partie que le pouce de Gallagher était fracturé et qu’il allait donc devoir rater plusieurs semaines d’activités.

First, on peut saluer le courage de Gallagher, qui a complété son jeu après avoir reçu la rondelle sur le pouce droit. Second, il s’agit d’une troisième fracture à un doigt de la main pour le petit #11. Third, au moins, les deux premières fractures aux doigts de Gallagher étaient à la main gauche.

Gallagher s’était aussi blessé au dos ou à la hanche lors du dernier match. Sa saison régulière est possiblement terminée, mais rien n’est certain. Il s’était aussi fracturé la mâchoire dans la bulle. Son méga contrat de six saisons (6,5 millions $ par an) n’est pas encore commencé et Gallagher aura 29 ans le mois prochain… est-ce qu’il sera en mesure d’en donner pour son argent au CH au cours des prochaines années?

Mardi chez le Canadien

La victoire d’hier soir a permis au Canadien de se rapprocher du top trois de sa division, mais le point boni obtenu par les Oilers place toujours les Oilers devant le Canadien.

(Crédit: NHL.com/capture d’écran)

Dominique Ducharme dirigera un entraînement vers 11h45 à Brossard avant de prendre la route de Toronto avec son équipe. Le Canadien se mesurera aux Maple Leafs demain soir, avant de revenir au Centre Bell pour y recevoir la visite des Jets dès le lendemain.

On surveillera plusieurs choses ce midi.

Est-ce que Joel Armia sera en mesure de rejoindre ses coéquipiers et si oui, quand disputera-t-il son prochain match? Il serait surprenant de le voir être prêt dès demain soir.

Est-ce que Corey Perry, qui a dû visiter l’infirmerie en raison d’une blessure au dos ou à une hanche hier, sera au rendez-vous?

Si Ducharme doit faire signe à un autre attaquant qu’Armia pour remplacer Gallagher, optera-t-il pour Michael Frolik ou Jake Evans? Assurément Jake Evans. Par contre, est-ce qu’Evans devra être muté à l’aile? Fort probablement. À moins que l’on garde Evans au centre et que l’on mute plutôt Kotkaniemi à l’aile sur le top neuf?

La profondeur du Canadien offre plusieurs options à Dominique Ducharme et Marc Bergevin.

Ben Chiarot patinera-t-il en solitaire ou avec ses coéquipiers? Je crois qu’il aura encore besoin de quelques séances en solitaire.

Est-ce que Carey Price prendra off pour recevoir des traitements? Cédera-t-il son filet à Jake Allen demain, pour le premier de deux matchs en deux soirs?

À noter que Cole Caufield participera au morning skate du Rocket ce matin, même s’il ne sera pas uniforme ce soir face au Centre Bell (face au Heat). Il disputera son premier match professionnel vendredi à Toronto, face aux Marlies.

Il sera intéressant de voir comment Marc Bergevin dealera avec la blessure de Gallagher et ses impacts sur la masse salariale de l’équipe. Si Gallagher est placé sur la LTIR et que sa saison régulière est terminée, le DG du Canadien pourra s’en sortir grâce à la liste des blessés à long terme. Par contre, il devra possiblement jouer avec les chiffres et quoi de mieux que le petit salaire d’un petit ailier droit comme Caufield pour régler tout ça dès aujourd’hui à moyen terme?

Les prochains jours seront très intéressants chez le Canadien. Et je n’ai même pas parlé de la date limite des transactions (lundi prochain)…

Malheureusement, je ne crois pas que Marc Bergevin osera aller chercher un autre joueur d’impact pour pallier la perte de son petit guerrier.

PLUS DE NOUVELLES